A la une

La Cour des comptes alerte sur les déficits budgétaires profonds à venir

L’exécution du budget de l’Etat pour l’exercice 2013 révèle des irrégularités notamment en ce qui concerne les exonérations accordées....

Qui en veut à la ministre Sabine Ntakarutimana ?

Le domicile de la ministre de la Santé publique a été attaqué hier soir mercredi au quartier Gasekebuye en...

Pourquoi 6 militants du parti FNL sont enfermés au PSR ?

« Le Code de la route ne prévoit nulle part une peine d’emprisonnement. » Déclaration du président de l’Observatoire de la...

Edouard Nduwimana explique pourquoi il a appelé Agathon Rwasa

Le ministre de l’Intérieur nie s’être immiscé dans les affaires judiciaires plus précisément dans le dossier d’Agathon Rwasa. Toutefois,...

Semaine bénéfique pour les enfants et leurs mères

La semaine santé mère-enfant a débuté ce mardi dans tout le pays. Le paquet pour cette semaine comprendra le...

Vidéo du jour

Articles plus lus

  • Arrestation du journaliste Eloge Niyonzima à Bubanza
    Arrestation du journaliste Eloge Niyonzima à Bubanza

    Le correspondant de la RPA à Bubanza vient d’être incarcéré à la prison centrale de Bubanza. C’est après plusieurs heures d’interrogatoire au parquet. Eloge Niyonzima avait été convoqué par la police de Bubanza ce lundi matin. Les motifs de cette convocation restaient encore flous. Certaines sources à Bubanza disent que le journaliste serait victime de montage visant à l’impliquer dans une bastonnade survenue hier soir dimanche.  

    Lu 112 fois
  • Edouard Nduwimana explique pourquoi il a appelé Agathon Rwasa
    Edouard Nduwimana explique pourquoi il a appelé Agathon Rwasa

    Le ministre de l’Intérieur nie s’être immiscé dans les affaires judiciaires plus précisément dans le dossier d’Agathon Rwasa. Toutefois, Edouard Nduwimana reconnait avoir appelé au téléphone Rwasa pour lui demander de rebrousser chemin alors que le leader des FNL se rendait au parquet général près la Cour d’appel de Bujumbura pour une convocation. Selon le ministre de l’Intérieur, son appel à Rwasa visait à le conseiller d’éviter de faire tourner sa convocation en une manifestation.

    La convocation d’Agathon Rwasa est liée au dossier de plainte des rescapés des massacres des Banyamurenge de 2004 à Gatumba. L’ancien chef rebelle tout comme son ancien porte-parole, Pasteur Habimana, sont accusés par les Banyamurenge d’avoir orchestrés cette attaque.

    Mais pour Fréderic Bamvuginyumvira, cet argument du ministre de l’Intérieur n’est qu’une échappatoire. Ce vice-président du parti FRODEBU pense que la vraie raison a été la peur de la grande foule derrière Rwasa.

    Lu 108 fois
  • Quand le ministre de l’Intérieur s’ingère dans les instances judiciaires
    Quand le ministre de l’Intérieur s’ingère dans les instances judiciaires

    Selon certaines personnes qui suivent de près le dossier d’Agathon Rwasa. L’injonction du ministre Edouard Nduwimana àAgathon Rwasa démontre la politisation de ce dossier. Ces mêmes analystes

    Lu 105 fois En savoir plus...
  • Deux causes du non financement du CSLP II
    Deux causes du non financement du CSLP II

    A une année de la fin du Programme du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté, deuxième génération, le gouvernement du Burundi n’a pas encore bénéficié de 52 pourcent de l’ensemble des fonds promis par les bailleurs pour financer ce vaste programme. C’est l’une des conclusions du Comité National de Coordination des Aides dans son tout récent rapport. Ce document conclu également au déficit de capacités et de leadership de l’administration pour pouvoir présenter aux bailleurs de fonds des projets ainsi que le manque de mise en œuvre de certains engagements par le gouvernement.         

    Lu 95 fois
  • Ils réclament l’organisation d’un nouveau processus d’enrôlement des électeurs
    Ils réclament l’organisation d’un nouveau processus d’enrôlement des électeurs

    Dix huit partis politiques d’opposition demandent qu’il y ait un mécanisme mixte comprenant le gouvernement, différents partis politiques et les bailleurs pour débattre de la mise en place d’un nouveau processus d’enrôlement des électeurs car indiquent-ils dans une conférence de presse organisée ce mardi, l’application a été entachée de plusieurs irrégularités.

    Au premier plan dans cette conférence de presse était le député Jean Minani, président du parti Sahwanya FRODEBU Nyakuri, non loin de lui se trouvait Léonce Ngendakumana, président du FRODEBU avec beaucoup d’échange à voix basse. Puis vient Agathon Rwasa du FNL qu’il qualifie d’indépendant. Pour Charles Nditije qui se réclame de l’UPRONA, mais également d’autres partis politiques, ils demandent qu’il y ait un mécanisme mixte comprenant le gouvernement, les partis politiques, l’ONU, l’Union Africaine, les bailleurs de fonds pour débattre d’un nouveau processus d’enrôlement car l’autre ayant été entachée de plusieurs irrégularités. Les partis politiques qui étaient présents à cette conférence de presse sont le FNL d’Agathon Rwasa, FRODEBU Nyakuri, FRODEBU, UPRONA de Charles Nditije, PARIBU, UPD Zigamibanga de Chauvineau Mugwengezo, MSD, Vert Intwari, Abahuza, NADEBU, RADES, PASIDE, ADR, CNDD, SONOVIE, FEDES Sangira et PARENA.     

    En réaction, la Commission Electorale Nationale Indépendante « CENI » reconnait qu’il y a eu des irrégularités dans le processus d’enrôlement. Pour le porte-parole de la CENI, ces erreurs pourront être corrigées progressivement. Cependant, Justine Nkurunziza, présidente de la Coalition de la Société Civile pour le Monitoring Electorale, COSOME en sigle, trouve difficile, voire impossible la correction de ces erreurs.  Prosper Ntahorwamiye et Justine Nkurunziza étaient des invités de l’émission Murikiriyonja de ce lundi.

    Lu 92 fois
Le journaliste Eloge Niyonzima est libre Une victime des hommes en manteaux  Colère de la population de Kanyosha urbain

Le journaliste Eloge Niyonzima est libre

Une victime des hommes en manteaux

Agathon Rwasa se rend au parquet dans sa jeep et une foule nombreuse le suit en chantant..
C'est en courant et en chantant que les militants du FNL ont accompagné leur leader jusqu'au parquet.
Les militants du parti FNL en ont profité pour faire leur revendication avec la comparution de leur leader Agathon Rwasa

Colère de la population de Kanyosha urbain

Les habitants de la commune Kanyosha en ont marre des hommes en manteaux qui les empêchent de dormir et pillent leurs biens.
Plus de 10.000 vaches chassées de la réserve naturelle de la Rukoko. Les bergers ne savent plus où aller. La production du lait et de viande risque de chuter.
Ici, le ministre des Relations Extérieures, Ambassadeur Laurent Kavakure recevant le drapeau du BNUB des mains du secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, Jeffrey Feltman marquant la fin historique du mandat du BNUB au Burundi.

Publicité

AMAKURU YO KUWA 19/12/2014

JOURNAL PARLE EN FRANCAIS DU 19/12/2014

TAARIFA YA HABARI YA 19/12/2014

KABIZI DU 19/12/2014 ( CONFERENCE PUBLIQUE DU 19 DECEMBRE 2014)

Appel d'offre

Annonces

Du nouveau sur le site web Burundinews

Bonjour à tous  Dorénavant, le site Burundinews est consultable à partir de ce lien. Seul un point entre Burundi et news a été retiré.  http://burundinews.free.fr/ (http://burundinews.free.fr/)  Bien cordialement  Gratien Rukindikiza

Vos suggestions

Qui est en ligne?

Nous avons 89 invités et aucun membre en ligne