A la une

Le sacré Tambour du Burundi élevé au rang mondial

Le Tambour du Burundi a été proclamé hier mercredi Patrimoine culturel mondial. La proclamation a été faite lors de...

Des irrégularités continuent à être soulevées dans l’opération de l’enrôlement des électeurs

Le torchon brûle entre les membres du parti MSD et les agents recenseurs issus principalement du CNDD-FDD en commune...

La place de Bukuru est dans un centre neuropsychiatrique et non dans...

Une personne est détenue au camp de police de Kamenge communément appelé camp SOCARTI depuis tout un mois. Cette...

Après le meurtre, c’est la bagarre sanglante au bar Iwabo w’Abasigaye

Un jeune homme de la commune Kamenge a été victime de bastonnade la nuit de ce mercredi au bar...

Pourquoi détruisent-ils leurs maisons ?

Un comportement étrange s’illustre en commune Nyanza-lac. C’est en province Makamba. Des habitants démolissent eux-mêmes leurs propres maisons d’habitation....

Vidéo du jour

Articles plus lus

  • Le feu ravage des biens dans trois maisons à Ngagara
    Le feu ravage des biens dans trois maisons à Ngagara

    Trois maisons ont pris feu dans la nuit de ce samedi au quartier trois de la commune Ngagara. Les habitants de ces maisons disent ignorés l’origine de l’incendie. Aucune personne n’a été blessée mais les dégâts sont énormes.

    Ce feu s’est déclaré vers 23h dans l’une des maisons calcinées du quartier trois en commune Ngagara où dormaient seuls les enfants. Dieu merci, ils ont été retirés à temps. L’incendie s’est propagé de part et d’autres dans les deux maisons des voisins comme le raconte Josias Bizimana, une des victimes de l’’incendie : « J’allais me mettre au lit moi et ma famille quand on a entendu les cris d’un voisin appelant au secours. Nous avons accouru dehors et on a vu du feu dans sa maison. Nous avons essayé d’éteindre mais le feu était trop fort, nous avons appelé les pompiers mais en attendant on a fait sortir quelques objets. »

    Les camions anti-incendie de la police de protection civile sont arrivés trente minutes après la déclaration de l’incendie. Même le ministre de l’Intérieur, Edouard Nduwimana, est arrivé sur les lieux. Dans cet incendie, plusieurs biens ont été calcinés notamment le plafond qui s’est effondré, les appareils électro-ménagers et les habits ont été brûlés etc.…,  indique toujours la victime Josias Bizimana. Les familles démunies victimes de ce feu demandent de l’aide auprès de tous bienfaiteurs.         

    Lu 123 fois
  • Les proches de Pacifique Nininahazwe en danger
    Les proches de Pacifique Nininahazwe en danger

    La sécurité des membres de la famille du président du Forum pour la Conscience et le Développement, Pacifique Nininahazwe est menacée. C’est l’affirmation du secrétaire général du FOCODE, Maitre Janvier Bigirimana, dans un point de presse animé ce mardi. Selon lui, ces menaces ont commencé après que le président du FOCODE, Pacifique Nininahazwe, ait dénoncé les violations en matière des droits de l’homme ainsi que la situation sociopolitique ces derniers jours. Le secrétaire général du FOCODE demande aux défenseurs des droits de l’homme de rester soudés et au gouvernement de garantir la sécurité de ces défenseurs des droits de l’homme surtout pendant la période électorale.

    Et à ce propos, Michel Forst, rapporteur spécial des Nations-Unies en visite au Burundi pour examiner la situation des défenseurs des droits de l’homme déplore l’état des lieux des droits de l’homme au Burundi. Dans une conférence qu’il a animée ce mardi, Michel Forst est revenu notamment sur la violation de la liberté d’expression au Burundi, le droit de manifester et le rôle des partenaires du Burundi dans la préservation des droits de l’homme.

    Lu 103 fois
  • Multiplication des arrestations des membres du parti FNL, pro Agathon Rwasa au nord

    6 militants FNL pro- Agathon Rwasa ont été arrêtés hier lundi en province Muyinga. Ils sont accusés par l’administration de donner des enseignements en rapport avec l’enrôlement des électeurs. Mais le représentant du FNL à Muyinga affirme que c’est du harcèlement.   La CEPI-Muyinga dit ne pas être au courant de ces cas.

    Et en province Kirundo, le responsable du FNL d’Agathon Rwasa à Busoni vient de passer 2 jours en détention. Il est accusé de tenir des réunions illégales et de représenter un parti politique non reconnu, d’après l’administration. Le responsable du FNL à Kirundo parle d’un montage car ce militant a été arrêté alors qu’il se rendait au Rwanda.

    Lu 76 fois
  • Meurtre au bar Iwabo w’Abasigaye en commune Kamenge
    Meurtre au bar Iwabo w’Abasigaye en commune Kamenge

    Le policier Dioneste Ciza accusé d’avoir tiré sur une personne à bout portant est toujours en cavale. Cet incident s’est passé dans la nuit de ce dimanche en commune urbaine de Kamenge au bar Iwabo w’Abasigaye.  La famille de la victime déplore la négligence dans la prise des soins qui auraient pu sauver la vie de la victime. Les responsables administratifs disent qu’ils ne sont toujours pas informés de cet incident.

    Le policier Dioneste Ciza accusé d’avoir tué à bout portant le défunt Dieudonné Kwizerimana travaillait au sein de l’unité d’appui aux institutions et était affecté à la garde du patron du Service national des renseignements, le lieutenant général Adolphe Nshimirimana. Dans la nuit de samedi, il montait la garde au bistrot dit Iwabo w’Abasigaye dans la commune urbaine de Kamenge. Après avoir commis cet acte, les amis de la victime l’ont acheminé à l’hôpital de Mirango du lieutenant général Adolphe Nshimirimana, patron du SNR. Ces derniers dénoncent la négligence dans les soins octroyés à la victime avant son décès. Dieudonné Kwizerimana se trouvait dans ce cabaret et c’est à la sortie qu’il s’est chamaillé avec le policier Dioneste Ciza. Ce dernier voulant confisquer sa casquette que portait Dieudonné. C’est en tentant de reprendre sa casquette que Dieudonné Kwizerimana s’est fait tirer dessus par le même policier au niveau de l’épaule.     

    Contacté à propos, le lieutenant général Adolphe Nshimirimana, patron du SNR nous a dit que le policier Dioneste Ciza a déserté après l’incident. Toutefois, cette autorité déplore le fait que l’officier de garde au camp municipal abritant l’unité d’appui aux institutions n’a pas arrêté le policier après qu’il lui a indiqué qu’il venait de tirer sur une personne. Lieutenant Adolphe Nshimirimana dit avoir aidé la famille de la victime dans l’inhumation promettant que le policier fautif va bientôt être arrêté et traduit en justice. Nous avons essayé de contacter le porte-parole de la police, Hermenegilde Harimenshi, à maintes reprises sans succès.    

    Lu 71 fois
  • Les enfants en bas âge en danger à Gihosha et à Mugongomanga
    Les enfants en bas âge en danger à Gihosha et à Mugongomanga

    Un bébé a été tué dans des circonstances mystérieuses la nuit de ce lundi au quartier Nyabagere, commune Gihosha dans la ville de Bujumbura. Le nourrisson qui dormait avec ses parents a été retrouvé mort tôt ce mardi avec le net et la lèvre sectionnés par un objet tranchant.

    Et en zone Kankima de la commune Mugongomanga de Bujumbura, un nouveau phénomène de meurtre se fait remarquer. Des enfants sont tués et leurs membres sectionnés et emportés par leur meurtrier. En moins d’une semaine, 2 enfants ont été tués.

    Lu 70 fois
A quand la vérité ? Une victime des hommes en manteaux Bureau des agents recenseurs à Buyenzi Le Burundi évalué par le Comité contre la Torture à Genève Comparution des jeunes du parti MSD  Colère de la population de Kanyosha urbain Prédications Bureau des agents recenseurs à Bwiza

A quand la vérité ?

Sœur Bernadette Boggian, Soeur Lucia Pulici et soeur Olga Raschietti assassinées dimanche 7 septembre à la paroisse catholique de Kamenge dite "Chez Buyengero"

Une victime des hommes en manteaux

Bureau des agents recenseurs à Buyenzi

Faible affluence des électeurs au Bureau des agents recenseurs en commune Buyenzi. Les mandataires des partis politiques ici à côté parlent de l'éloignement des bureaux des agents recenseurs.

Le Burundi évalué par le Comité contre la Torture à Genève

27 questions des cas concrets de violations fragrantes des droits de l'homme et des cas de tortures ont été posés au gouvernement burundais.

Comparution des jeunes du parti MSD

Niels Veenis, premier Secrétaire chargé des Affaires politiques et sécuritaire à l'ambassade de la Hollande au Burundi, s'entretient avec les détenus, leurs familles et les défenseurs des droits humains pour comprendre l'évolution de l'affaire

Colère de la population de Kanyosha urbain

Les habitants de la commune Kanyosha en ont marre des hommes en manteaux qui les empêchent de dormir et pillent leurs biens.

Prédications

Le célèbre pasteur Docteur Myles Munroe, auteur de 69 livres, prêchant sa grande théorie " La différence entre un politicien et un leader" devant le président Nkurunziza et différents responsables du pays

Bureau des agents recenseurs à Bwiza

Les électeurs viennent à compte goutte se faire enrôler en commune Bwiza. Les agents recenseurs et les mandataires des partis politiques parlent des premiers jours

Publicité

AMAKURU YO KUWA 27/11/2014

JOURNAL PARLE EN FRANCAIS DU 27/11/2014

TAARIFA YA HABARI YA 27/11/2014

KABIZI DU 27/11/2014

Appel d'offre

Annonces

Du nouveau sur le site web Burundinews

Bonjour à tous  Dorénavant, le site Burundinews est consultable à partir de ce lien. Seul un point entre Burundi et news a été retiré.  http://burundinews.free.fr/ (http://burundinews.free.fr/)  Bien cordialement  Gratien Rukindikiza

Vos suggestions

Qui est en ligne?

Nous avons 108 invités et aucun membre en ligne