Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

La couture et la mode à la portée des jeunes talents du camp de Mahama

vendredi, 17 août 2018 11:38
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après avoir reçu une formation en couture, les jeunes burundais réfugiés au Rwanda ont exposé ce mercredi leurs œuvres. C’était lors d’un défilé de mode qui a eu lieu à l’Oasis of Peace, lequel défilé était un régal pour le public, à la grande satisfaction de leurs formateurs, en l’occurrence la Maison Shalom qui leur a payé ces cours de couture.

C’est au rythme du tambour burundais qu’a commencé ce défilé de mode. Après 6 mois d’apprentissage de la couture, une partie de ces jeunes refugiés de l’association Elite Design exerce leur métier au centre Oasis of Peace à Kigali, tandis qu’une autre partie le fait au camp de Mahama.

 

Les spectateurs de ce défilé de mode ont aimé les habits que portaient les mannequins de tout âge : enfants, jeunes et grandes personnes. C’était aussi une satisfaction totale pour ces jeunes tailleurs qui n’en croyaient pas à leur début difficile.

 

« Quand les gens apprécient mon œuvre, je me sens très fier du pas déjà franchi. Avant, je prenais ça pour une simple occupation. J’ai même passé les 3 premiers mis à tâtonner. Aujourd’hui, je suis tellement passionné que je ne suis pas prêt de m’arrêter. Le niveau que j’ai déjà atteint est largement satisfaisant. »

 

Il s’agit d’un progrès à pas de géant, précise le formateur de ces jeunes et styliste de renom, Monsieur TURUSO.

 

« Ils ont été tellement performants, et en si peu de temps. Nous sommes fiers d’eux. Bon nombres d’habits qui ont été exposé aujourd’hui sont l’œuvre de ces jeunes. Moi, je les aide pour ce qui est du design. Je fais des dessins et eux ils confectionnent les habits. A voir le stade où ils en sont, je suis sûr que dans les jours à venir, ils pourront eux-mêmes faire leurs propres designs. C’est pour cela que je leur apprends à ne pas copier sur les autres, mais plutôt à exécuter des modèles de leur création. »

 

Les habits confectionnés par ces jeunes sont vendus  non seulement dans une boutique du centre Oasis of Peace, mais aussi en ligne.

 

Entretemps, l’Elite Design a eu un marché de coudre les uniformes pour tous les élèves du camp de Mahama, a indiqué Marguerite BARANKITSE, fondatrice de la maison Shalom.

Lu 260 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 238 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha