Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Muyinga: Un officier de la police enlevé, son supérieur soupçonné de complicité

mercredi, 06 avril 2016 17:20
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le chef adjoint de la Police des frontières et des étrangers (PAFE) à Muyinga est porté disparu depuis le 27 mars 2016. L'OPP2 Simon Masumbuko a été vu pour la dernière fois en compagnie de son supérieur hiérarchique Alfred Manirakiza.
 
Nos sources à Kobero en province Muyinga où se trouve la frontière nous indiquent que l’OPP2 Simon Masumbuko partageait un verre avec le chef de poste des frontières Alfred Manirakiza, c’était le dimanche 27 mars 2016. Cette rencontre entre les 2 hommes a étonné plus d’un à Kobero car les 2 policiers se regardaient en chien de faïence.
 
 ‘’ Il faut que les enquêtes débutent sur le Chef de poste de la police des frontières qui partageait le verre avec l’officier enlevé, les relations entre les 2 policiers étaient mauvaises, on ne comprenait pas comment ils peuvent partager un verre’’ explique notre source.
 
La même source ajoute que l’OPP2 Simon Masumbuko n’a pas passé sa nuit à l’hôtel California le dimanche où il logeait depuis des jours. " Il a été enlevé ce jour-là par des agents du Service National des Renseignements qui étaient à bord d’un véhicule de type pick-up vers 20 heures" poursuit notre source.
 
Les personnes pointées du doigt dans l'enlèvement de l’OPP2 Simon Masumbuko sont un certain Claude qui venait de passer deux jours à l’hôtel California. Notre source précise que ce Claude est connu par le propriétaire de l’hôtel du nom d’Apollinaire qui est un proche du Président Nkurunziza. Selon toujours, notre source, une chambre à l’hôtel California est en permanence réservée aux agents du Service National des Renseignements: ‘’ Claude se trouvait à l’hôtel depuis le 26 mars mais à partir du 28 mars, on l’a plus revu. On ignore l’autre nom de Claude mais il était dans la chambre de classe, qui coûte 20.000 Francs à l’hôtel California. Un des employés de l’hôtel dit que seul son patron est le mieux placé pour révéler le nom de Claude. Sachez que c'est ce même propriétaire de l’hôtel qui a aidé le Président Nkurunziza à traverser la frontière Burundo-Tanzanienne quelques jours après la tentative du coup d’Etat " conclut notre source qui ignore cependant les raisons de l'enlèvement de l'officier Masumbuko.
 
 
La famille s’inquiète de cette disparition inexpliquée
 
 
La famille du chef adjoint de la PAFE à Kobero confirme la disparition. Selon l’un de ses frères, L’OPP2 Masumbuko était bien rentré où il loge : « nous n’arrivons pas à comprendre sa disparition. Il est rentré comme chaque soir et a mangé le repas préparé par un groom. Il a ensuite demandé au veilleur de fermer les portes avant d’aller se coucher. Comment alors expliquer qu’il disparaisse alors que le portail était fermé et que le veilleur était de garde ? On nous dit qu’il avait oublié de fermer la fenêtre, mais c’est impossible car la fenêtre est protégée par des grillages en fer » indique son frère.
 
La famille de Masumbuko implore ses supérieurs hiérarchiques dont le Président de la République de les aider à retrouver l’officier de police : « nous demandons au Président de nous aider à retrouver notre frère. Nous pensons qu’il est toujours en vie car nous n’avons pas vu de corps. Nous demandons aussi au Commissaire général de la PAFE, au Directeur général de la police et au Ministre de la sécurité publique qui sont ses supérieurs d’aider à retrouver l’officier » ajoute l’un des frères de l’OPP2 Simon Masumbuko.  
 
Les mobiles de l’enlèvement du chef de poste adjoint de la police des frontières, Simon Masumbuko ainsi que son sort sont difficiles à définir car ni les employés ou le propriétaire de l’hotel California, ni le Chef de poste de la Police des frontières à Kobero du nom d’Alfred Manirakiza, ni les agents du Service National des Renseignements cités dans cet enlèvement n'ont été interrogés par la police car aucune enquête n'a été ouverte alors qu'un officier de la police est semble-t-il victime d'un kidnapping. 
 
 
 
Lu 1620 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 293 invités et aucun membre en ligne