Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Disparition inquiétante d’un étudiant de l’ENS depuis plus de deux semaines

mercredi, 11 janvier 2017 07:20
Évaluer cet élément
(0 Votes)
La famille Jean Claude Ntiburumusi, étudiant de l’Ecole Normale Supérieur (ENS), est très inquiète depuis l’enlèvement de cet étudiant le 29 décembre 2016. Les recherches dans les cachots de police et du Service National des Renseignements n’ont rien donné. Cette famille demande à la justice de mener des enquêtes, et de leur montrer au moins le corps du jeune homme au cas où il aurait été assassiné. 
 
C’est le 29 décembre 2016 que Jean Claude Ntiburumusi, étudiant de l’Ecole Normale  Supérieure en 1ère Faculté Français-Kirundi, a été enlevé après avoir répondu à un appel de téléphone l’enjoignant de se rendre dans la zone Kamenge de la commune Ntahangwa. 
 
Sa famille dit qu’elle a cherché le jeune homme partout sans succès depuis ce jour-là. « Nous avons appris que Jean Claude a répondu à quelqu’un qui l’a appelé par téléphone à Kamenge. Nous pensons qu’il doit être un de ses amis. En tant que ses frères, nous implorons les autorités compétentes de tout faire pour nous aider à trouver notre enfant. Vu le nombre de jours qui viennent de passer sans écho du nôtre, alors que nous avons tout fait en cherchant dans toutes les prisons et cachots, nous pensons qu’il été tué », désespère un membre de la famille.
 
Depuis deux semaines, cette famille a espoir de retrouver Jean Claude Ntiburumusi. Elle demande à la justice de mener des enquêtes, à commencer par le propriétaire du téléphone du numéro qui a appelé Jean Claude Ntiburumusi quelques temps avant sa disparition. 
 
Pour la famille, elle doit savoir si le jeune homme est toujours vivant ou mort, afin qu’il soit enterré avec dignité si cette dernière possibilité s’avère vraie. 
 
Jean Claude Ntiburumusi est natif de la colline Taba, commune Mugamba de la Province Bururi. Sa famille pense qu’il serait victime de ses origines, les habitants de la commune Mugamba ayant participé aux manifestations contre le 3ème mandat du Président Nkurunziza et ayant été victimes de graves répressions. 
 
La police ne s’est pas exprimée sur cette disparition. 
Lu 374 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 90 invités et aucun membre en ligne