Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les conséquences de la pénurie de carburant touchent fortement les transporteurs dans la province Ngozi. A part que le prix de transport ne cessent de grimper, les propriétaires des bus de transport préfèrent s’approvisionner au marché noir, tandis que d’autres vont jusqu’en Tanzanie. 

Dans la province Makamba au sud du pays, le ticket de transport a sensiblement augmenté suite à la pénurie de carburant. La population de cette province affirme que si rien n'est fait dans les plus brefs délais pour régler ce problème, beaucoup vont mourir de faim.

Les activités en Mairie de Bujumbura tournent au ralenti, suite à la pénurie de carburant qui perdure depuis près d’un mois. Cette pénurie affecte fortement les utilisateurs de courant électrique dans leurs activités quotidiennes, vu qu’ils doivent faire usage des groupes électrogènes suite au manque criant du courant électrique de la Regideso. 

La pénurie de carburant s’accentue dans la ville de Bujumbura, malgré les mesures de gestion des stocks annoncées par le ministère de l’énergie en charge de ce secteur. Les stations-services sont désertes, seules quelques-unes sont de temps à autre alimentées mais en quantité très insuffisante. 

Les chauffeurs de bus de transport en commun et les passagers se disputent très souvent suite au coût excessif du ticket de transport, conséquent à la pénurie de carburant.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 96 invités et aucun membre en ligne