Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les stands des marchés réhabilités : on se les arrache sur fond d’influence

samedi, 26 août 2017 20:58
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les anciens locataires des marchés récemment réhabilités à Bujumbura demandent qu’ils ne soient pas oubliés dans la nouvelle attribution des stands. Les travaux de réhabilitation ont pris fin depuis deux semaines, mais ces marchés restent clos.

 

Dans certains lieux que la RPA a pu visiter, comme à Musaga, Jabe et Ngagara, les marchés ont été aménagés de manière moderne. Tous les stands portent des numéros, les clôtures sont bien érigées et les allées de secours ont été prévues en cas d’incendie. Les robinets pour eau potable ont été installés de manière régulière, à telle enseigne que les occupants des dits marchés y aient facilement accès. Des latrines ont été aussi bien aménagées. 

 

‘ Nous sommes inquiets. Les travaux de réhabilitation ont pris fin mais ils ne nous ont pas encore permis de récupérer nos stands pour reprendre nos activités. Nous craignons d’être écartés », nous ont confiés certains des propriétaires de stands avant la fermeture de ces marchés.

 

Les informations qui émanent de la direction de la municipalité de Bujumbura disent que même si les dits marchés ont été réceptionnés, ils sont encore en phase de la redistribution des stands. Elle prévoit de procéder à l’ouverture de ces différents marchés au mois d’Octobre.

 

Toutefois, des rumeurs parlant des listes déjà établies de nouveaux bénéficiaires de stands, circulent déjà. Ces listes se référeraient à des appartenances politiques ou encore moyennant des pots de vin compris entre 50 et 100 milles francs burundais, d’après nos sources.

 

Sur toutes ces inquiétudes, nous n’avons pas encore pu joindre le Maire de la ville de Bujumbura pour donner de la lumière.

Lu 413 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 111 invités et aucun membre en ligne