Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le Parc National de la Ruvubu sous menace des feux de brousse

mercredi, 06 septembre 2017 06:29
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Plus de 35.000 hectares sur  50.800 hectares que compte le parc national de la Ruvubu, ont été emportés par les feux de brousse ces deux derniers mois. Déjà trois personnes sont en détention en province Muyinga pour raisons d’enquêtes. Néanmoins, certaines réalisations sont en cours pour permettre la protection de ce patrimoine national.  

 

Des sources dignes de foi en provenance de la province Karusi, Commune Mutumba sur le versant du parc national de la Ruvubu indiquent que ces deux derniers mois, les feux de brousse ont ravagé une grande partie de ce patrimoine national. 37.393 hectares ont été systématiquement  brûlés.

 

« Environ 18.000 hectares sont enregistrés comme les feux précoces pour assurer la protection de ce parc du nord -est du Burundi et plus de 19.000 hectares ont été emportés par ces feux de brousse »,  relate nos sources qui habitent tout proche du parc. 

 

La province de Ruyigi, selon toujours nos sources, vient à la tête pour ces feux de brousse enregistrés cette année. Ceux qui incendient ce parc se cachent ou les pratiquent pendant la nuit par peur d’être arrêtés et appréhendés : « Ceux qui brûlent le parc de la Ruvubu s’activent la nuit. En effet, ils évitent qu’on puisse les repérer pendant la journée, et profitent de l’obscurité. Ils savent que le code forestier de 2011 est bien clair pour ce qui est des sanctions à l’endroit des auteurs de feux de brousse», témoigne une autre source bien informée.

 

Selon les informations en provenance des autorités à Ruyigi, trois personnes sont déjà arrêtées et se trouvent entre les mains du parquet de la province pour des raisons d’enquêtes. 

 

‘’ Les auteurs de ces feux de brousse dans le parc proviennent des provinces de Karusi, Muyinga, Cankuzo et Ruyigi,  qui jouxtent le parc de la Ruvubu’’, conclut une autorité à Muyinga.

 

Dans le cadre d’assurer la protection dudit patrimoine, le projet ‘’biodiversité’’ mène des réunions de sensibilisation à l’ endroit des populations environnantes en distribuant des chèvres pour éviter la chasse des animaux. 1439 chèvres,  plus de 40 vélos ont été distribués respectivement aux membres d’associations et aux gardes forestiers.

 

D’autres sources font savoir que le ministère ayant en charge l’environnement, fait recours aux bailleurs à la recherche des fonds pour faciliter le travail des patrouilles-séjours.  

 

Le parc national de la Ruvubu d’une superficie de 50 800 hectares est départagé sur quatre provinces à savoir Muyinga, Karusi, Cankuzo et Muyinga.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 433 invités et aucun membre en ligne