Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Des voix internes conseillent au président Nkurunziza de ne pas briguer un troisième mandat

Évaluer cet élément
(20 Votes)

Une note de renseignement émise par le service national des renseignements met en garde le président de la République contre toute tentative de briguer un troisième mandat. D’après ce document, l’actuel président devrait accepter de quitter le pouvoir au terme de ce deuxième mandat pour son bien, celui de sa famille et celui de son parti le CNDD-FDD. Cette note de renseignement serait par ailleurs à l’origine du limogeage du chef du service des renseignements le général Godefroid Niyombare 3 mois seulement après sa nomination à ce poste.

Les politologues aussi analysent la situation. Si le président Nkurunziza brigue un troisième mandat, il y a certes un risque de plonger le pays dans le chaos, dit Julien Nimubona. Il interpelle donc le chef de l’Etat à ne pas prendre cela à la légère.

L’ancien sénateur du CNDD-FDD, Richard Nimbesha se dit menacé quant à sa sécurité. Cet ancien sénateur avait exprimé en janvier dernier son refus catégorique quant au probable troisième mandat du président Pierre Nkurunziza. Richard Nimbesha ajoute également qu’il serait sur une liste des personnes à éliminer physiquement.

Lu 2654 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 190 invités et aucun membre en ligne