Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Depuis plus de deux mois, il y a pénurie d'eau dans la ville de Gitega et dans les collines environnantes. La grande cause serait le matériel défectueux de la Regideso. La population craint d'attraper les maladies de mains sales et demande à la Regideso de trouver solution à ce problème dans les meilleurs délais.

Des réfugiés burundais du camp de Lusenda en République Démocratique du Congo viennent de passer deux mois sans bénéficier de la restauration du Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR). N’ayant pas encore reçu les cartes biométriques de restauration, ces réfugiés ne peuvent pas récupérer leurs rations alimentaires.

Deux enfants sont gardés par une autre famille après que leurs propres parents les aient abandonnés il y a plus de deux mois. Les disputes et parfois les batailles entre les deux conjoints sont, entre autres, les causes de leur séparation.

Malgré la misère et la pauvreté que mènent les réfugiés burundais, certains de ceux qui se sont réfugiés au Rwanda s'organisent en initiant des activités génératrices de revenus.  Edouard Manariyo, un de ces réfugiés burundais a mis en place sa propre boutique dans la région de Bugesera.

Manque d’eau potable en zone Mukungu

mercredi, 23 août 2017 06:04

L’insalubrité menace la population de la zone MUKUNGU, commune NYANZA-LAC de la province MAKAMBA. La population fait recours à l’usage de l’eau du lac Tanganyika faute de moyens pour payer les frais d’entretien des robinets publics.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 142 invités et aucun membre en ligne