Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le Sommet des Chefs d’Etats de l’EAC condamne les sanctions de l’Union Européenne imposées au Burundi

mardi, 23 mai 2017 07:08
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les chefs d’Etats de la communauté Est Africaine ont soutenu leur homologue Burundais Pierre Nkurunziza au cours du dernier Sommet qui a eu lieu ce Samedi à Dar-es-Salam en Tanzanie. Ces Etats se sont insurgés contre les sanctions par l’UE à l’endroit du Burundi, ce qui n’a pourtant pas empêché l’Union Européenne de rester campé sur sa position.

 

Le sommet de ce Samedi 20 Mai 2017 était ordinaire pour la communauté des pays de l’Afrique de l’Est. Seuls deux Présidents étaient présents, tandis que 4 autres avaient mandaté leurs représentants. Les deux Chefs d’Etats présents étaient John Pombe Magufuli de la Tanzanie ainsi que Yoweli Kaguta Museveni de l’Ouganda, qui préside actuellement la Communauté. 

 

Lors de leurs interventions, les Présidents ont condamné les sanctions de l’Union Européenne contre le Burundi et demandent que ces sanctions soient levées. Le Président Ougandais a dit que « le cas du Burundi est un problème de leur  communauté. Les membres de la communauté ne veulent pas qu’un pays membre de l’EAC soit cible de sanctions sans que les autres membres ne soient consultés ».

 

Selon toujours Museveni, qui est aussi le Médiateur dans la crise burundaise, les membres de l’EAC « ne veulent pas des pays et/ou organisations qui les traitent à leur manière, sous prétexte des aides qu’ils donnent ».

 

Quant au Président Tanzanien John Pombe Magufuli, « les pays de l’UE ont eux-aussi leur problème».   Il a donné un exemple de la Grande Bretagne qui a quitté la communauté de l’UE.

 

Cependant, le délégué de l’UE à Dar-es-Salam  s’est fié à un journal de Bujumbura et répond que « l’UE ne lèvera pas les sanctions prises à l’endroit du Burundi aussi longtemps que la situation au Burundi n’aura  pas changé », cite le journal.

 

Les formations politiques de l’opposition ainsi que des organisations de la société civile ont déjà condamné les conclusions de ce Sommet des Chefs d’Etats de l’EAC.

 

Lu 709 fois Dernière modification le mardi, 23 mai 2017 07:10

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 733 invités et aucun membre en ligne