Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Près de 10 membres du CNL portés disparus depuis 4 jours

jeudi, 11 avril 2019 07:40
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Neuf membres du parti CNL ont été arrêtés par la police le lundi 08 Avril en zone Maramvya de la commune Mutimbuzi. Les familles des victimes déplorent le fait qu’elles ignorent leur destination.

Ces neuf membres du parti CNL arrêtés par la police résident dans la zone Maramvya de la commune Mutimbuzi en province Bujumbura. Les victimes sont Elie Barutwanayo, Elie Ngomirakiza, Isaïe Ciza, Jean-Pierre Ciza, Céléus Nimbona, Aloys Manirakiza, Etienne Nduwimana, Pascal Nshimirimana ainsi que Léopold Nduwayezu.

 

Appréhendés à leurs domiciles, ils ont été ipso facto conduits au cachot de cette même zone. Depuis ce jour, les habitants ignorent leur situation sécuritaire. « Ils ont d’abord été détenus au cachot de la zone Maramvya. Mais, vers la soirée, Ils ont été acheminés vers une destination inconnue. On nous avait dit qu’ils avaient été conduits au service national des renseignements. Ce qui s’est avéré un mensonge puisque leurs familles n’ont pas eu de trace à cet endroit. »

 

Paradoxalement, la population de la zone Maramvya indique que le gouverneur de la province Bujumbura assistait à la scène. D’où elle s’indigne et demande que la persécution dont sont victimes les membres du CNL prenne étant donné que ce parti a été légalement agréé.

Lu 441 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 209 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha