Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Les membres du CNL en commune Giteranyi menacés pour avoir refusé d'adhérer au parti présidentiel

mardi, 14 mai 2019 08:14
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les habitants de la colline Ngomo, zone Masaka en commune Giteranyi sont forcés d’adhérer au parti CNDD-FDD sinon risquent pour leur vie. Des administratifs et des jeunes Imbonerakure sont cités comme auteurs de ce forcing. De plus, ils exigent des contributions exorbitantes.

Depuis quelques temps, les habitants de la colline Ngomo sont plongés dans une peur. Ils sont forcés d’entrer au parti Cndd-Fdd à défaut de quoi ils risquent pour leur vie. Parmi les plus menacés figurent surtout les membres du parti CNL. « Le dernier exemple en date est celui d’un certain Mukoroka qui a été approché par le responsable des jeunes Imbonerakure. Ce dernier le force d’adhérer à défaut de quoi il risque de perdre sa vie. L’autre exemple est celui de Philbert Ndinduruvugo, responsable du parti CNL. Bref, c’est l’insécurité pour eux. »

 

Les auteurs de ces actes d’intimidation sont entre autres le chef de zone Masaka et le responsable des jeunes du Cndd-Fdd en commune Giteranyi. Ces derniers exigent, par ailleurs, des contributions exorbitantes, selon notre source. « A chacun, on exige 15000 francs pour un badge. Aussi, il faut payer 20000 francs pour la cotisation et les arriérés. Tout cela étant l’œuvre du chef de zone, Célestin Ngendakumana et du responsable des jeunes imbonerakure, Ramazani. »

 

Ces habitants de la colline Ngomo demandent que ce forcing et ces intimidations cessent.

Lu 149 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 267 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha