Recherche

Amakuru yo ku wa 15 Gitugutu 2019

Journal du 15 Octobre 2019

Une fillette de Ntega sous menaces de mort après avoir été violée par un Imbonerakure

mercredi, 10 juillet 2019 08:23
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une fille de 13 ans a été sexuellement agressée, habitant la localité de Monge-Kiramata dans la zone et commune Ntega, en province Kirundo. Le présumé auteur de ce viol jouit d’une impunité parce qu’il est responsable local du parti au pouvoir, le Cndd-Fdd. Les parents de la victime sont très inquiets suite aux menaces dont ils font l’objet.

Cette jeune fille en question a été sexuellement abusée durant 4 jours, c’est-à-dire du 1er au 04 juillet 2019. Le crime s’est déroulé dans une maison située sur la colline Monge-Kiramata, en commune Busoni de la province Kirundo. Elle aurait été violée par un Imbonerakure de la localité. Après cet acte, son bourreau l’a abandonné dans un buisson, agonisant. Selon nos sources, elle a été trouvée par des passants qui l’ont évacué jusqu’au centre de santé de Ntega où elle a reçu les premiers soins.

 

Les mêmes sources révèlent que, vu l’état de santé, il a été conseillé aux parents de faire soigner leur fillette dans un hôpital. Mais, paradoxalement, la famille de la victime a été sommée de ne pas quitter la zone Ntega pour ne pas ébruiter l’affaire. Pire encore, elle a été intimidée pour l’empêcher de porter plainte. Pour s’assurer de leur silence, poursuivent nos sources, le chef de la colline Monge-Kiramata, Gérard Habimana, accompagné par des Imbonerakure de la place, ont fait savoir aux parents de la jeune fille que si jamais ils brisent le silence, toute la famille sera exterminée.

 

Les habitants de Ntega plaident pour que ce genre de crime devenu actuellement monnaie courante, soit puni conformément à la loi.

Lu 210 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 235 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha