Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Des opposants écroués dans un cachot de la commune Kayogoro depuis 3 jours

mercredi, 11 septembre 2019 10:00
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Bureau communal de Kayogoro Bureau communal de Kayogoro

Deux habitants de la commune Kayogoro en Province Makamba sont incarcérés au cachot communal depuis le dimanche 08 septembre. Arrêtés alors qu’ils venaient de se faire tabasser par des jeunes de la ligue Imbonerakure, ils seraient dans un état déplorable. Les familles demandent le droit de faire soigner les leurs.

Ces jeunes hommes qui sont incarcérés au cachot de la commune Kayogoro sont Innocent Nininahazwe alias Muyongwe ainsi qu’un prénommé Paul. Selon les informations recueillies sur place, ces jeunes sont tombés dans une embuscade tendue par les jeunes de la ligue Imbonerakure dimanche vers 20 heures quand ils rentraient à leurs domiciles. Ils se sont alors faits tabassés, puis conduits au cachot de la commune Kayogoro.

 

« Ils ont été arrêtés par les Imbonerakure au niveau de la colline Butare alors qu’ils rentraient chez eux. Ils ont été sérieusement tabassés par ces Imbonerakure. Paradoxalement, ces sont ces deux jeunes qui, par la suite, ont été conduits au cachot de la police, malgré leur état critique. Ils ont demandé d’aller se faire soigner mais en vain. Quant à leurs agresseurs, ils sont libres. » Explique notre source

 

Selon les habitants de Kayogoro, les victimes étaient accusées d’avoir renoncé à l’idéologie du parti Cndd-Fdd. « Les Imbonerakure qui les ont agressés sont connus. L’un d’entre eux s’appelle Butoke. C’est lui qui les a poursuivis et arrêtés. Ce dernier a appelé une intervention des autres Imbonerakure. Ils font partie du groupe qui fait la pluie et le beau temps dans notre localité. Ce sont des hors la loi. C’est surtout un certain ‘’Kiri Armé ‘’ qui prend les devants dans la persécution des opposants. Pour tout vous dire, ces deux jeunes garçons n’ont commis aucune faute, sauf celle de ne pas appartenir au Cndd-Fdd. Innocent Nininahazwe est partisan du parti Ranac. Et ce n’est pas la première fois qu’il est agressé par les jeunes Imbonerakure du parti Cndd-Fdd. »

 

Les familles des victimes affirment avoir réclamé la permission d’aller faire soigner les leurs mais se sont heurtés à un refus.

 

Contacté à propos, Zachée Misago, administrateur de la commune Kayogoro s’est refusé de tout commentaire arguant qu’il était pris par son travail.

Lu 125 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 269 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha