Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Le vice-président du parti Msd en commune Gatara a été malmené ce jeudi par les jeunes Imbonerakure du parti Cndd-Fdd. Aujourd’hui, les habitants de la zone Ngoro, commune Gatara de la province Kayanza demandent l’arrêt des maltraitances et autres abus dont font toujours victimes les membres des partis de l’opposition.

Trois jeunes burundais sont sans trace depuis le 12 Décembre de cette année. Rendus au Rwanda à la recherche du travail, ils ont été refoulés par la police rwandaise qui les a remis aux autorités policières burundaises. Et, une semaine après, ils restent introuvables.

La vidéo du sang qui coule dans le caniveau de l’avenue Ntwarante a été rediffusée par la BBC dans son film documentaire sorti le 04 Décembre 2018. La British Broadcasting Corporation a fait l’enquête sur cette vidéo qui avait été largement relayée sur les réseaux sociaux vers la fin du mois de Décembre 2016. Après avoir rejeté en bloc les résultats de cette enquête, le gouvernement du Burundi a présenté des preuves farfelues.

Un chef de ménage de la colline Gasebeyi en commune Mabayi vit en cachette depuis 6 jours craignant pour sa sécurité. C’est après que des Imbonerakure aient été lancés à ses trousses pour manquement aux contributions électorales de 2020, une somme qui lui a été exigée juste à sa sortie de l’hôpital.

20 militants de la coalition Amizero y’Abarundi sont détenus à la prison centrale de Rutana depuis plus d’une semaine. Ils ont été arrêtés par la police de la commune Giharo et sont accusés d’avoir tenu une réunion illégale. Les membres du parti FNL et ceux du parti Uprona réunis au sein de la coalition Amizero y’Abarundi évoquent des mobiles politiques derrière ces emprisonnements.

Le 09 Décembre de chaque année, le monde entier célèbre la journée internationale pour la  prévention du crime de génocide. A cette occasion, le Forum pour la Mémoire Vigilante, une association qui lutte contre l’idéologie du génocide, a sorti une déclaration dans laquelle il souligne qu’il y a toujours risque de génocide dans le monde et appelle les états membres au respect de leur engagement de la protection de leur peuple contre ce genre de crime.

Une personne est incarcérée au cachot du Parquet de Bubanza. Elle est accusée de collaborer avec les groupes armés. Sa famille indique qu’il s’agit de pur montage manigancé par les membres avec qui elle partage la même formation politique. 

Un habitant de la colline Kinyinya, zone Gatumba de la commune Mutimbuzi a été sérieusement tabassé samedi dernier par des administratifs de cette localité. La victime se trouve aujourd’hui dans un état critique et n’a encore bénéficié d’aucun soin de santé. Les habitants de cette zone s’insurgent contre l’attitude de ces autorités administratives et exigent que les auteurs soient traduits devant la justice.

Un citoyen de la commune Mabayi, en province Cibitoke est porté disparu depuis ce dimanche. Arrêté par la police, sa famille craint pour sa sécurité surtout qu’il n’y a aucune trace de lui dans tous les cachots de cette province.

Deux membres de la coalition Amizero y’Abarundi incarcérés au cachot de la commune Rango en province Kayanza subissent des tortures et d’autres traitements inhumains. C’est après qu’ils aient été arrêtés vendredi dernier sur ordre du responsable du parti Cndd-Fdd en commune Rango.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 274 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha