Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Gitega toujours décidé à sucer son peuple

jeudi, 30 mai 2019 03:54
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Domitien Ndihokubwayo, Ministre des finances Domitien Ndihokubwayo, Ministre des finances

La révision budgétaire annonce plus de 80 milliards à préconiser comme ajout au budget de l’Etat, exercice 2019-2020. 88 % de cette somme proviendra de la population.

Lors de l’analyse du budget national exercice 2019-2020, le ministre des finances a révélé que le gouvernement de Gitega a prévu un budget de plus de 1500 milliards de francs burundais, un budget qui va couvrir la période de juillet 2019 jusqu’au mois de juin l’an 2020.

 

La prévision budgétaire pour cette année a été augmentée de plus de 88 milliards de francs burundais par rapport au budget de l’année passée. Pour le ministre Domitien Ndihokubwayo, le secteur agricole a été mis en avant comme une des priorités du pays tel que retenu dans le plan national de développement.

 

Le ministre Domitien Ndihokubwayo a signifié aux députés que le gouvernement du Burundi compte tirer plus de 84 pour cent du budget dans la collecte des taxes et impôts. Des mesures rigoureuses seront adoptées comme l’a signalé le ministre Domitien Ndihokubwayo dans l’hémicycle de Kigobe. Pour lui, ceci devrait permettre au pays de renforcer son indépendance économique.

 

Pour rappel, le budget du Burundi pour l’exercice 2018-2019 s’élevait à plus de 1400 milliards de francs burundais. Selon le gouvernement, ce budget a été financé à 81 pour cent par les taxes et les impôts.

Lu 972 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 196 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha