Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Les boissons BRARUDI désertent petit à petit les bistrots

mardi, 09 juillet 2019 09:14
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Une pénurie de l'Amstel bock se remarque dans plusieurs cabarets de la ville de Bujumbura, ainsi que dans différents points de vente.  Les consommateurs de cette boisson disent avoir beaucoup de mal à s’en procurer. Quant aux grossistes, ils rejettent la faute à la BRARUDI qui ne leur fourni plus cette boisson.

 

Cette pénurie s'observe dans les différents quartiers qui composent les 3 communes de la ville de Bujumbura.

Comme conséquence, les consommateurs de l’Amstel bock sont obligés de changer de bière par contrainte.

Ils disent que des fois ils font le tour des bars dans l'espoir de trouver où ils peuvent encore en trouver. 

 

Les tenanciers des bars disent que les consommateurs de la bock désertent leur enseigne en emmenant leurs amis qui pourraient consommer d'autres bières sur place.

Et par la suite, des pertes sont enregistrées.

 

A Gitega, la nouvelle capitale politique, la situation est identique

 

A Gitega, l’Amstel bock a disparu de la circulation depuis plus de 5 mois.

Les amateurs de cette bière brune l’ont pour le moment remplacée par l’Amstel blonde, qui se fait à son tour rare depouis 2 mois.

 

Une situation qui profite aux commerçants de la place.

Et pour cause, ces derniers ne cessent de revoir à la hausse les prix des boissons BRARUDI sans se soucier de rien vu que les administratifs préfèrent fermer les yeux sur cette escroquerie.

 

Tenez ! La grande Amstel coûte 2 300 alors que le prix officiel est de 1 800 francs burundais. La primus n’a pas non plus été épargnée par cette hausse. La bouteille de 72 Cl est passée de 1 500 à 1 700 francs burundais.

 

A propos de cette carence de produits BRARUDI, consommateurs et vendeurs s'interrogent sur le pourquoi de cette pénurie récurrente et demandent à la BRARUDI de trouver une solution à ce problème.

C’est au moment où une certaine opinion fait savoir qu’une grande partie de ces boissons est vendue en République Démocratique du Congo.

Lu 172 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 259 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha