Recherche

Amakuru yo ku wa 30 Ntwarante 2020

Journal du 30 Mars 2020

Grognes des habitants du quartier Kinanira en zone Musaga suite à la lenteur observée par le ministère des travaux publics pour amorcer les travaux de réhabilitation du boulevard Mutaga. Les usagers et habitants de la localité demandent au ministère des travaux publics de résoudre ce problème car il y a risque de destruction des autres infrastructures environnantes.

Le pont de la rivière Mpimba se trouvant à la deuxième avenue de la zone Musaga en Mairie de Bujumbura est menacé d’écroulement suite aux pluies observées ces derniers jours. Les usagers de ce pont craignent que les relations entre les quartiers de cette zone risquent d’être difficiles.

Les pluies de la nuit de ce mardi ont causé des dégâts en mairie de Bujumbura ainsi qu’à l’intérieur du pays. Les habitants des coins les plus touchés indiquent que des maisons, du matériel et des champs ont été endommagés. Ce mercredi, les activités ont été paralysées dans certains quartiers de la capitale Bujumbura suite à ces pluies.

Les habitants du quartier Kanyosha en commune Muha dans la Mairie de Bujumbura se débrouillent pour trouver les moyens de vider les déchets de leurs ménages. Une situation consécutive à l’absence des sociétés chargées d’évacuer des immondices.

Les sociétés chargées du ramassage des immondices au quartier Mirango, zone Kamenge de la commune urbaine Ntahangwa n’y passent pas depuis déjà 3 mois. Des immondices se remarquent sur certaines avenues de ce quartier. Les habitants de Mirango craignent donc d’attraper les maladies des mains sales.

La mesure d’interdire l’usage des sachets non biodégradables n’a pas été respectée. Dix jours après l’expiration du délai fixé par le gouvernement, l’usage des sachets s’observe partout dans le pays.

Le 8 février 2020 c’est le délai limite fixé par le gouvernement du Burundi pour mettre fin à tout usage et la commercialisation des sachets en plastique non biodégradables. Mais, malgré 18 mois de préparation, ces sachets sont toujours visibles dans les deux capitales du pays.

Plus de 22 mille personnes ont été affectées par les pluies torrentielles et les glissements de terrain au cours de la semaine dernière au Burundi. La population de Bujumbura rural, Rumonge, Bubanza, Cibitoke et la Mairie de Bujumbura est la plus touchée selon l’Organisation Internationale de la Migration.

Le pont reliant la station-service de Musaga à l’endroit communément appelé chez Ruhara risque de s’effondrer si rien n’est fait dans les meilleurs délais. La population des environs et les conducteurs des véhicules craignent que ce pont ne cause des accidents.

Les habitants du quartier Nkenga-Busoro de la zone Kanyosha en mairie de Bujumbura sont menacés par les eaux de la rivière Mugoyi. Une dizaine de maisons auraient été détruites suite au débordement de ce cours d’eau qui traverse ce quartier.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

1 avril 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 310 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha