Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

La rivière Ntahangwa, une menace pour les habitations des quartiers du Nord de la capitale Bujumbura

mercredi, 29 mai 2019 10:13
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Certaines habitations des quartiers Mutanga-Sud, Mutanga-Nord et Kigobe sont petit à petit emportées par la rivière Ntahangwa. L’effondrement des berges de cette rivière qui se déverse dans le lac Tanganyika est la cause principale. Actuellement, plusieurs maisons si pas menacées ont été abandonnées

Les quartiers Mutanga-Nord et Mutanga-Sud sont séparés par la rivière Ntahangwa.

 

A Mutanga-Sud et à 50 mètres du pont de la République, une route longe la rivière Ntahangwa jusqu’ au quartier Mugoboka. A une dizaine de mètres du pont de la République, des maisons construites dans la bande située entre cette route et la rivière Ntahangwa s’écroulent l’une après l’autre. Certaines parmi elles ont été déjà abandonnées.

 

A Mutanga-Nord, une autre route longe la rivière depuis le marché dit « Kukabasazi » jusqu’à l’Université Lumière. Les maisons érigées dans la bande située entre cette route et la rivière sont dangereusement menacées. Parmi les plus proches de cette rivière, certaines présentent déjà des fissures.

 

A l’Ouest du quartier Mutanga-Nord, se trouve le quartier Kigobe situé lui aussi le long de la rivière Ntahangwa. Une route qui longe cette rivière dans ce quartier ne passe plus. Une partie de cette route a été dangereusement endommagée par cette même rivière. Trois maisons ont été déjà abandonnées par leurs propriétaires craignant d’être emportés par la Ntahangwa. Egalement, des maisons construites à plus ou moins 200 mètres de la rivière sont aussi menacées.

 

En zone Nyakabiga, des maisons risquent de s’écrouler   suite aux glissements des rives de la rivière Ntahangwa.

 

La rivière Ntahagwa sépare le quartier Nyakabiga du quartier Kigobe. La rivière Ntahangwa se trouve au nord de l’avenue de l’imprimerie qui joue la jonction des boulevards du Peuple Murundi à celui du 28 Novembre en passant par les quartiers Nyakabiga et Jabe.

 

Cette rivière Ntahangwa se rapproche dangereusement des constructions érigées dans la bande située entre elle et l’avenue de l’imprimerie.

 

Les constructions les plus menacées à Nyakabiga sont celles situées entre la parcelle numéro 65 et la parcelle 75. La rivière Ntahangwa passe aujourd’hui à environ 10m de ces maisons alors qu’au moment de leurs constructions, elle était à une centaine de mètres.

 

Les berges de Ntahangwa ne cessent de s’affaisser suite aux travaux d’extraction du sable et moellon.

 

Malheureusement, les habitants de Nyakabiga alertent depuis longtemps sans qu’aucune action ne soit entreprise par les autorités habilitées.

 

Depuis 5 ans, les habitants de tous ces quartiers crient au secours. Malheureusement, rien n’a été fait jusque maintenant. Ils assistent impuissamment à la démolition progressive de leurs maisons.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

18 août 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 254 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha