Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Quand la nature reprend le dessus

vendredi, 31 mai 2019 07:07
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le lac Tanganyika menace de plus en plus les maisons érigées tout près de ses rives, et plus précisément celles du quartier Kibenga rural. En période pluvieuse, l’eau du lac monte jusque dans lesdites parcelles.

Ces maisons du quartier Kibenga rural de la zone Kinindo en commune Muha, construites près du lac Tanganyika sont des maisons modernes. Les propriétaires de ces maisons ont eu des parcelles dans la zone environnementale, c’est-à-dire à moins de 150mètres du lac Tanganyika.

 

Plus grave encore, 4 de ces maisons se trouvent à seulement 50 mètres des rives du lac Tanganyika.

 

Pendant la saison pluvieuse, les occupants de ces maisons ont du mal à entrer ou sortir de leurs domiciles. L’eau du lac monte jusque dans leurs parcelles, une situation qui peut durer plus d’un mois selon l’intensité des pluies.

 

Pour pallier à ce problèmes, les habitants ont disposé des sacs pleins de sable tout au long de la rue, lesquels sacs leur servent de pont pour éviter cette eau stagnante.

 

Lors de fortes et intenses pluies, l’eau du lac monte jusqu’à au moins 80m du lac Tanganyika, inondant ainsi l’intérieur des maisons.

 

Ces maisons d’habitations ont été construites depuis au moins 3 ans et chaque année, les habitants de cette localité assisent impuissamment au même scénario.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 204 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha