Recherche

Amakuru yo ku wa 25 Ruhuhuma 2020

Journal du 25 Février 2020

Huit personnes sont arrêtées accusées d’incendier des pépinières

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Huit personnes de la commune Ntega de la province Kirundo sont emprisonnées depuis le matin de ce lundi. Elles sont accusées d’incendier des pépinières de plants d’arbres qui serviront à la protection des berges de la rivière Mwungere. Leurs proches indiquent qu’elles sont des boucs-émissaires.

Les plants des pépinières brûlés ce dimanche sur la colline Nyemera commune Ntega sont au nombre de 650000. Les habitants de cette colline affirment qu’ils ont été brûlés aux environs de 19 heures par des personnes non encore identifiées. Ces plants de l’association Ofebe étaient réservés à la protection des berges du lac artificiel Mwungere se trouvant dans la même commune. Ces pépinières avaient été aménagées dans une parcelle des habitants de cette commune à travers un projet de Inades-Burundi.

 

Le matin de ce lundi, Edouard Niyonzima, chef de la colline Nyemera, en compagnie des Imbonerakure a procédé à l’arrestation des personnes soupçonnées d’avoir brûlé ces plants. Pour le moment, 8 personnes sont dans les mains de la police pour raisons d’enquête.

 

Les familles des présumés coupables demandent que les leurs soient relâchés car, disent-elles, sont des boucs-émissaires.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

26 février 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 225 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha