Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Le retour des réfugiés de Nduta semble soutenu, ils rentrent par centaine

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Le troisième groupe de réfugiés burundais qui ont choisi de retourner au pays a quitté le camp de Nduta en Tanzanie dans l’avant midi de ce jeudi. Au même moment l’équipe qui rentrera en 4ème position a déjà rejoint le camp de transit.

 

Ce troisième groupe des réfugiés burundais qui ont été rapatriés ce jeudi est constitué de 119 familles composées d’environ 500 individus. La plupart de ces réfugiés sont originaires de la province Makamba au sud du Burundi. Elles ont été conduites par des bus de transport en commun jusqu’ à la frontière burundo-tanzanienne.

 

Le deuxième groupe a été rapatrié ce mardi 12 Septembre 2017. C’était un groupe de soixante et une familles composé de 205 personnes. Elles ont été déplacées par des véhicules d’une société tanzanienne de transport dénommée (Saratoga Line). Leurs bagages ont été transportés par des camions du HCR. 

 

Après le départ du 3ème groupe, le camp de transit qui accueille les réfugiés prêts pour le rapatriement a ouvert les portes au quatrième groupe. Ce dernier est le plus grand des trois précédents. Il est composé de 160 familles prêtes pour partir ce samedi.  

 

Les réfugiés burundais du camp de Mtenderi toujours en Tanzanie qui se sont faits enregistrer pour un rapatriement volontaire viennent de saisir le président du camp pour lui demander d’accélérer les démarches de leur retour au pays natal. 

 

Au camp de Nyarugusu toujours en Tanzanie, les réfugiés qui se sont enregistrés au rapatriement volontaire sont à peu près 600 personnes. Ce dernier groupe n’est pas pourtant motivé pour le rapatriement que les deux précédents.         

Lu 1163 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 249 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha