Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

La chasse aux membres du Cnl s’intensifie

Évaluer cet élément
(0 Votes)

4 militants du parti CNL sont incarcérés depuis plus d’une semaine au cachot de la commune Murwi en province de Cibitoke. Tous sont accusés d’avoir tenu une réunion clandestine.

La dernière personne à être arrêtée est le responsable des jeunes du parti Cnl en commune Murwi. Eric Niragira fut arrêté à son domicile le 18 mars vers 22 heures par une équipe d’Imbonerakure conduite par le nommé Chadrack Niyonkuru et un certain Jean-Marie alias Kajagari. Il sera par après conduit au cachot du SNR Cibitoke avant d’être finalement transféré au cachot communal où il a rejoint 3 autres membres d’une même famille et appartenant à ce parti, à savoir Pacifique Niyorugira, Eraste Bizimana et Japhet Iradukunda, détenus depuis le dimanche 17 mars.

 

Tous accusés de tenue illégale et clandestine d’une réunion, leurs familles demandent qu’ils soient relâchés car n’ayant commis aucune infraction. Leur dossier est en cours de traitement par l’Officier de Police Judiciaire en commune Murwi.

Lu 295 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 166 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha