Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Ouverture officielle du Camp des réfugiés de Nyankanda

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Cette activité a eu lieu ce jeudi 18 Avril 2019 dans la localité de Nyankanda sise dans la commune Butezi de la Province Ruyigi. Inauguré par le ministère de l’intérieur, en collaboration avec le Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR), le secrétaire permanent du ministère de l’intérieur a demandé aux réfugiés congolais de faire preuve de sagesse et aux burundais de leur témoigner plus de solidarité en attendant que la paix et la sécurité soient rétablies dans leur pays d’origine.

S’étendant sur une superficie de 77 ha et avec une capacité d’accueil de onze mille réfugiés, ce camp de Nyankanda héberge plus de 1.160 congolais répartis dans près de 300 familles ayant fui les combats qui se déroulent à l’est de ce pays. Ces réfugiés vivent dans des maisons en tôles qu’ils ont eux-mêmes construites, le matériel ayant été disponibilisé par le HCR.

 

Ce camp dispose des salles de classes et d’un dispensaire, le tout construit en dur. Il dispose également d’un espace où sont transformés les combustibles ainsi que d’un marché commun.

 

Dans son allocution, le secrétaire permanent au Ministère de l’intérieur, de la formation patriotique et du développement local a remercié le HCR pour son aide et lui a demandé de faire de même pour les autres camps des réfugiés : « Je profite de l’occasion pour demander au HCR de construire des écoles en dur dans les autres camps. » a insisté Déo Ruberintwari.

 

Le Chef du Bureau de HCR Ruyigi, Saoudatou Bah-Mansare a fait savoir que ces congolais ont fui leur pays en laissant tout derrière eux, et qu’ils ont besoin de tout soutien possible en attendant le rétablissement de la paix chez eux. Et ce cadre du HCR de leur demander de garder propre ce camp et d’éviter les activités d’élevage et de labour au sein du site.

 

Les réfugiés congolais et la communauté hôte tenus de bien collaborer

 

Déo Ruberintwari, secrétaire permanent au ministère de l’intérieur, de la formation patriotique et du développement local a demandé aux autorités administratives et à la population hôte de bien accueillir ces congolais selon les mœurs burundaises, chose que ces réfugiés congolais apprécient déjà de par leur accueil chaleureux, selon le témoignage de certains d’entre eux. Cette même population bénéficie de certaines infrastructures du camp dont le marché et les bornes fontaines.

 

Ce camp de Nyankanda a accueilli son premier convoi le 20 décembre 2018 composé de 262 réfugiés qui étaient au centre de transit de Cishemere en province de Cibitoke. Il a été créé pour apporter une solution aux problèmes d’hébergement des réfugiés dont le nombre ne cesse de croître pendant que les anciens camps de Bwagiriza et Kavumu sont saturés. Il est le 5ème camp ouvert au Burundi après celui de Musasa, Kinama, Bwagiriza et Kavumu.

Lu 280 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

20 mai 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 399 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha