Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

La Tanzanie décidée à rapatrier coûte que coûte les burundais réfugiés sur son sol

Évaluer cet élément
(0 Votes)

6 chefs de zones du camp de réfugiés Nduta 2 ont été limogés de leurs fonctions ce lundi par le représentant du gouvernement tanzanien dans ledit camp. La non sensibilisation des réfugiés burundais au rapatriement serait l’un des principaux motifs de ce limogeage de ces chefs de zones.

La mesure de destitution des 5 chefs de zones du camp Nduta 2 a été annoncée ce lundi par le chef du camp de réfugiés de Nduta en Tanzanie lui-même, qui est également représentant du gouvernement tanzanien dans ce camp.

 

« Il a limogé 6 chefs de zones dont 5 hommes et 1 femme. Ces derniers dirigeaient 5 zones du camp Nduta 2 à savoir les zones 10, 14, 15, 17 et 21. La zone 17 avait 2 dirigeants, un homme et une femme. Tous ont été révoqués par le représentant du gouvernement tanzanien au camp de Nduta. » Témoigne un des réfugiés

 

S’opposer au pouvoir de Nkurunziza et ne pas sensibiliser les autres réfugiés à accepter le rapatriement volontaire seraient la cause de leur révocation, selon notre source. « Lors de la lecture du règlement qui justifiait leur limogeage, ils les ont accusés d’être opposés au pouvoir de Bujumbura. Il leur a été également reproché d’avoir échoué à accomplir la mission leur confiée, notamment celle de sensibiliser les autres réfugiés au rapatriement. »

 

Ces réfugiés burundais du camp de Nduta rappellent que ce n’est pas la première fois qu’une telle décision est prise. Au début du mois de janvier, certains chefs de zone du camp de Nduta 1 ont été limogés puis incarcérés. Ces réfugiés burundais redoutent que le chef du camp de Nduta a l’intention de les remplacer par d’autres qui accepteront de collaborer avec le pouvoir de Nkurunziza pour les faire rentrer de force au Burundi.

Lu 444 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

23 juillet 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 422 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha