Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Gitega en passe de faire radier la société civile burundaise au sein de l’EACSOF

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Un plan de radiation de certaines organisations burundaises au sein du Forum sous-régional de la société civile est en cours. Dans le conseil des ministres qui se tient à Arusha depuis quelques jours, le gouvernement du Burundi a demandé que ces organisations non reconnues dans le pays soient retirées de ce forum qui a le statut d’observateur au sein de l’EAC.

Dans sa requête au niveau de l’EAC, le gouvernement du Burundi vise les organisations de la société civile qu’il ne reconnait plus. Ces organisations sont aujourd’hui membres de l’East African Community Civil Society Organizations’ Forum, EACSOF en sigle. Ce forum sous-régional a le statut d’observateur dans la communauté est-africaine. Le statut qui permet à ses organisations membres de faire des critiques, des lobbyings, encore plus d’attaquer en justice un pays membre de l’EAC.

 

Pour le pouvoir de Gitega donc, c’est inadmissible que ces organisations qu’il a radiées continuent de garder un œil sur ce qui se passe dans la sous-région en général et au Burundi en particulier. Après l’analyse du rapport transmis par le secrétariat général de l’EAC, les hauts cadres des ministères réunis à Arusha depuis lundi, recommande que la session finale du conseil des ministres programmée pour ce vendredi, soumette la question au conseil des ministres qui suivra. Ils recommandent également que le conseil des ministres de vendredi demande aux Etats-membres de l’EAC de transmettre au secrétariat les listes des organisations de la société civile qui ont été radiées. Les hauts cadres des différents ministères de l’EAC recommandent également aux ministres, qui se réuniront ce vendredi, de demander au secrétariat général de s’assurer qu’il collabore avec des organisations légalement reconnues dans leurs pays respectifs. Toutes ces recommandations seront analysées dans la session finale de la 38ème réunion du conseil des ministres de l’EAC qui se tiendra ce vendredi à Arusha.

 

Pour rappel, ces organisations radiées au Burundi dont le FORSC sont visées par cette requête du gouvernement burundais au sein de l’EAC alors que le dossier opposant les deux parties n’est pas encore vidé au niveau de la cour de justice de cette communauté est-africaine.

Lu 379 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

23 juillet 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 217 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha