Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Des armes distribuées aux Imbonerakure de Mutimbuzi pour traquer les opposants

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La traque des militants du parti CNL en commune Mutimbuzi vient d’être ordonnée par les responsables du parti Cndd-Fdd dans cette commune de la province Bujumbura. Pour faciliter cette tâche confiée à la jeunesse de ce parti présidentiel, des armes à utiliser leur ont été octroyées.

Les armes distribuées sont des grenades. Les sources de la RPA parmi les Imbonerakure de Mutimbuzi font savoir que ces grenades ont été distribuées le même jour dans les 4 zones de cette commune, c’était il y a 2 semaines.

 

Avant cette distribution, le responsable du Cndd-Fdd à Mutimbuzi avait réuni au début du mois de juin les Imbonerakure pour leur communiquer ce plan de pourchasser les membres du CNL. « C’est lié au message qui nous a été donné dans une réunion animée par le responsable du Cndd-Fdd de Mutimbuzi, c’était en date du 6 juin au bar Montana situé à Carama. Il nous a dit de suivre tous les membres du CNL jusque dans leurs ménages. C’est pour les intimider car le CNL a beaucoup de membres à Mutimbuzi. Sinon, le Cndd-Fdd perdra les élections ici à Mutimbuzi. »

 

Jean-Népomuscène Dusengumuremyi, chef des Imbonerakure à Mutimbuzi, s’est chargé lui-même de la distribution de ces grenades. Les informations recueillies par la RPA révèlent qu’il a fait le tour dans les 4 zones de la commune. Essayant d’opérer en toute discrétion, les sources de la RPA précisent que les Imbonerakure choisis dans une même zone recevaient les grenades séparément. « Dans chaque zone, on donnait 2 grenades. A Maramvya, à la 15ème avenue et à la 13ème. Rubirizi, c’est au centre et à Muyange. A Gatumba, cela s’est fait dans les secteurs Kinyinya et Kigwati. Quant à Maramvya, c’est à la 15ème transversale et à la 13ème transversale. Ces armes ont été distribuées par Jean-Népomuscène Dusengumuremyi, responsable des imbonerakure. »

 

Cependant, les 8 Imbonerakure qui ont eu ces grenades ont été finalement identifiés. « Dans la zone Rubirizi, c’est le nommé Claude Havyarimana ainsi que l’homme de confiance du responsable des Imbonerakure de la commune Mutimbuzi. A Maramvya, les grenades ont été données à un certain Darius Ntamavukiro et Nshimirimana connu sous le nom de Shimwe. A Rukaramu, c’est Innocent et Berchmans. A Gatumba, ce sont les surnommés Mvubu et Cokumpa. Ce dernier fut le bras droit du fameux Ndombolo. »

 

Le plan, selon nos sources, est de lancer ces grenades là où ils verront plus de 2 membres du parti CNL ensemble, les heures de la nuit.

Lu 254 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 215 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha