Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Chasse à l’homme contre les proches de Gervais Rufyikiri

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Gervais Rufyikiri, ancien vice-président du Burundi Gervais Rufyikiri, ancien vice-président du Burundi

L’ancien administrateur de la commune Bugendana en province GITEGA et deux agents du Service National de Renseignement dans cette commune ont été arrêtés par la police présidentielle le soir de ce mercredi. Ils sont accusés de collaborer avec l’ancien 2ème vice-président de la République en la personne de Gervais Rufyikiri, aujourd’hui un opposant politique au régime de Pierre Nkurunziza.

C’est ce mercredi vers 20 heures et demie que l’ex-administrateur la commune Bugendana, Josias Mbuzenakamwe ainsi que deux agents du service national des renseignements, Louis Semunya et Désiré Semunya ont été arrêtés par la police présidentielle à leurs domiciles. Tous les trois ont été accusés de collaborer avec Gervais Rufyikiri, ex-deuxième vice-président de la République dans l’entreprise de détruire le parti Cndd-Fdd comme l’indique un de leurs voisins. « Semunya Louis et Semunya Désiré deux frères ressortissants de Bugendana, et l’ancien administrateur de la commune Bugendana Mvuzekamwe Josias, ont été arrêtés ce mercredi soir vers 21 heures par les agents de la documentation. Ils ont été acheminés vers Gitega où ils sont pour le moment détenus. Semunya Désiré et Mvuzekamwe Josias sont accusés d’avoir collaboré avec l’ex vice-président Gervais Rufyikiri. Ils sont également accusés d’appartenir au groupe de frondeurs qui s’oppose à la volonté gouvernementale ».

 

Pour le moment, c’est la suspicion qui règne au sein des membres du parti Cndd- Fdd de la commune Bugendana et des rumeurs courent selon lesquelles d’autres arrestations seraient en vue. « Ces derniers temps, l’atmosphère est tendue au sein des membres du parti Cndd-Fdd à Bugendana. Certains d’entre eux pensent qu’ils vont subir un interrogatoire, d’autres sont déjà détenus à Gitega. La situation se présente ainsi à Bugendana depuis l’arrestation de ce mercredi. », précise un membre de ce parti présidentiel.

 

Lu 338 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 256 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha