Recherche

Amakuru yo ku wa 15 Gitugutu 2019

Journal du 15 Octobre 2019

Des manifestations qui privent la population le droit de vaquer à ses activités

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La population a été contrainte ce samedi de suspendre toutes les activités dans la commune Nyamurenza de la province Ngozi. La suspension de ces activités était liée aux manifestations organisées par le parti au pouvoir, le Cndd-Fdd.

A Nyamurenza comme dans plusieurs coins du pays, la journée de ce samedi était consacrée aux manifestations contre la Commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi. La population qui vaquait à ses activités quotidiennes a été malmenée par les organisateurs des manifestions selon cet habitant de Nyamurenza. « Samedi très tôt le matin, c’était la catastrophe. Depuis 6 heures, aucune activité n’était autorisée dans cette commune. Que ce soit les boutiques, les restaurants, même ceux qui étaient dans les champs ont vu leurs houes confisquées par les Imbonerakure. Si tu ne donnais pas la houe, on t’obligeait de payer une amende de 5000 francs. »

 

Ces habitants trouvent que c’est la persécution des membres de l’opposition qui se poursuit. « Pour le moment ici à Nyamurenza, nous nous demandons comment nous allons survivre. Nous faisons face à la vie qui est déjà chère et aujourd’hui s’ajoutent ces obligations de participer dans des défilés quelle que soit son appartenance politique. C’est, pour nous, la persécution des opposants qui se poursuit. » Indique un habitant.

Lu 132 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

16 octobre 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 274 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha