Recherche

Amakuru yo ku wa 26 Ntwarante 2020

Journal du 26 Mars 2020

Tous les réfugiés burundais seront déclarés non grata sur le sol tanzanien à partir de janvier 2020

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après les visites effectuées dans les camps de Mtendeli et Nyarugusu, le commissaire chargé des questions de réfugiés en Tanzanie a, ce lundi 18 novembre, averti les réfugiés burundais du camp de Nduta qu’il est temps de retourner chez eux. Cette autorité tanzanienne leur a donné jusqu’au mois de janvier de l’année prochaine pour s’exécuter.

Le commissaire chargé des questions de réfugiés en Tanzanie est arrivé au terrain de football situé dans la 5ème zone du camp de Nduta vers 11 heures 15 minutes, heure de Dar-Es- Salaam.

 

Les réfugiés burundais de ce camp, indiquent que, dans ses propos, ce commissaire leur a dit de rentrer chez eux pour préparer les élections de leur leader. « Il nous a dit que le ministre Pascal Barandagiye et son homologue de la Tanzanie se sont entretenus et le ministre du Burundi a dit à son homologue que le pays a recouvré totalement la paix. C’est pourquoi ils nous ont dit qu’il faut à tout prix y aller avant les élections. En réalité, tout réfugié qui était sur place a mal accueilli ces propos. »

 

Les réfugiés du camp de Nduta n’ont pas été tranquillisés par les propos de ce commissaire. Et, malgré leur tentative d’expliquer pourquoi ils craignent de rentrer, surtout en cette période pré-électorale, ils n’ont pas été écoutés.

 

Une visite semblable a été effectuée par ce même commissaire dans les autres camps de réfugiés burundais, à savoir Mtendeli et Nyarugusu, avec toujours le même message. Mais, cette fois-ci, il leur a donné le mois de Janvier de l’année 2020 comme ultimatum.

Lu 382 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

28 mars 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 251 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha