Recherche

Amakuru yo ku wa 30 Ntwarante 2020

Journal du 30 Mars 2020

Violence, un phénomène nouveau dans l’enrôlement des électeurs

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Deux mandataires des partis Sahwanya FRODEBU et FRODEBU Nyakuri ont été tabassés hier mardi au centre d’enrôlement de Nyabikenke en commune Bugabira de la province Kirundo par des jeunes Imbonerakure du parti CNDD-FDD. La raison est qu’ils dénonçaient l’enregistrement d’une fille mineure. Ces jeunes Imbonerakure ont été arrêtés par la police mais ils ont passé le temps de la rosée au cachot de la police à Bugabira.

En commune urbaine de Gihosha, les mandataires politiques n’ont toujours pas eu le droit d’accéder aux effectifs inscrits pour l’enrôlement des électeurs au centre dénommé « Mutimukeye ». Le président de la Commission Electorale Communale CECI-Gihosha indique qu’il n’a pas reçu d’instruction autorisant l’accès à ces chiffres. Pourtant, le chargé de la communication au sein de la Commission Electorale Nationale Indépendante « CENI » a rappelé au début de l’enrôlement que tout observateur a droit de consulter les fiches journalières de rendement.

Les ex-combattants handicapés du site de Zege en commune et province Gitega demandent que les agents recenseurs aillent les enregistrer dans leur site, suite à leur situation d’handicap qui ne leur permet pas d’arriver aux centres d’enrôlement des électeurs. Le président de la CEPI-Gitega promet de prendre en considération cette requête.

Lu 1394 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

1 avril 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 423 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha