Recherche

Amakuru yo ku wa 30 Ntwarante 2020

Journal du 30 Mars 2020

Des irrégularités continuent à être soulevées dans l’opération de l’enrôlement des électeurs

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Le torchon brûle entre les membres du parti MSD et les agents recenseurs issus principalement du

CNDD-FDD en commune Matongo, c’est dans la province Kayanza. La pomme de discorde : ces agents recenseurs inscriraient des mineurs sur les listes électorales.

En province Ngozi, les partis de l’opposition accusent la CEPI de leur octroyer tardivement les lettres d’accréditation afin que ces partis puissent participer et surveiller les activités d’enrôlement des électeurs. La CEPI nie catégoriquement toutes ces accusations portées contre elle.

La CENI devrait engager un dialogue avec toutes les parties prenantes aux élections pour corriger les irrégularités signalées dans l’enrôlement des électeurs. Recommandation de la présidente de la Coalition de la Société Civile pour le Monitoring Electoral, COSOME en sigle. Même si les agents recenseurs donnent l’effectif des inscrits à la fin de la journée, plusieurs irrégularités s’observent comme l'utilisation des cartes d'identité fausses, précise Justine Nkurunziza, présidente de la COSOME.

L’effectif des Burundais déjà inscrits au quatrième jour d’enrôlement des électeurs reste très bas dans différentes communes de la ville de Bujumbura. Les responsables des commissions électorales sont confiants que ces chiffres vont se multiplier durant le week-end.

Lu 1585 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

1 avril 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 174 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha