Recherche

Amakuru yo ku wa 24 Nzero 2020

Journal du 24 Janvier 2020

Un membre du parti Sahwanya-Frodebu persécuté à Muramvya

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le vice-président des jeunes du parti Sahwanya Frodebu dans la province de Muramvya est sous-menace de mort par le représentant des jeunes Imbonerakure affiliés au parti Cndd-Fdd dans cette même circonscription. Le procureur de la République à Muramvya avait ordonné à l’officier de police de se charger du dossier de ce citoyen mais ces jeunes du parti de l’aigle ne sont pas inquiétés.

Pierre Ndayishimiye est le vice-président des jeunes du parti Sahwanya Frodebu dans la province de Muramvya. Il subit des menaces de mort du représentant des jeunes Imbonerakure du parti présidentiel dans la même circonscription connu sous le nom de Loti Himbazimana. Un vélo du grand frère de Pierre Ndayishimiye est la cause principale de cette tension. Selon les proches de Pierre Ndayishimiye, ce vélo a été hypothéqué car son grand-frère, lui, un jeune du parti de l’aigle n’a pas honoré son engagement de lui rembourser le crédit de 150.000 francs burundais contracté pour la confection de son rapport de stage.

 

Loti Himbazimana, président de la ligue des jeunes Imbonerakure dans cette circonscription de Muramvya en même temps parrain du grand-frère de Ndayishimiye a vite saisi ce dossier et a commencé à intimider Ndayishimiye Pierre. En date du 27 décembre l’année passée vers 21 heures, un groupe de 8 jeunes Imbonerakure s’est introduit au domicile de Barandagiye Vital, père de Ndayishimiye Pierre et de son grand-frère avec pour objectif d’arrêter et d’enlever Pierre Ndayishimiye. Ces Imbonerakure sont Jean-Baptiste Ndizeye, Désiré Nibitanaga, Patrice Ntamugano, Pierre Bigona, Jérôme Barutwanayo, Josias Ndayishimiye, Mélance Gahutu, et Prime Niyonzima. Pierre Ndayishimiye a saisi la justice et du coup le procureur de la République à Muramvya, Jean-Marie Ndihokubwayo, a, dans sa correspondance du 30 décembre l’année passée, ordonné à l’OPJ Pontien de confectionner un dossier pénal des personnes qui ont fait une violation du domicile de Vital Barandagiye, père de Pierre Ndayishimiye dans les brefs délais. Nos sources sur place font savoir que ces jeunes du parti présidentiel ne sont pas inquiétés jusqu'à présent. 

 

Actuellement, des menaces pèsent sur Pierre Ndayishimiye. Loti Himbazimana le numéro un de la ligue des jeunes Imbonerakure jure haut et fort qu’il finira par l’éliminer. Les mêmes sources indiquent que Ndayishimiye reste en cachette par peur d’être arrêté. La représentation du parti Frodebu à Muramvya demande à la justice de prendre en main ce dossier avant qu’il n’y ait de pertes en vies humaines

 

La rédaction de la RPA a essayé de contacter Loti Himbazimana cité dans cette affaire et l’OPJ Pontien qui détient le dossier mais sans succès.

Lu 144 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

26 janvier 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 319 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha