Recherche

Amakuru yo ku wa 30 Ntwarante 2020

Journal du 30 Mars 2020

Des champs victimes d’intolérance politique à Kirundo

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Destruction des champs de 2 membres du parti CNL de la colline Gihosha commune et province Kirundo. Les membres du parti CNL accusent un groupe d’Imbonerakure, à la tête duquel se trouve le chef de la colline Gihosha, d’être responsable de ces actes.

La victime de cette destruction est un membre du parti CNL connu sous le nom de Gilbert Barutwanayo de la colline Gihosha de la zone et commune Kirundo. Selon les sources de la RPA sur place, le matin de ce mardi il a trouvé son champ de 20 hectares d’arachides et de maïs dévasté. « Ils se sont réveillés le matin et ont constaté que le champ d’arachides qui allaient être récoltées dans plus ou moins deux semaines ainsi que du manioc avait été détruit. Ils ont également abîmé   un autre champ de maïs, ils en ont cueillies quelques-uns et ont coupé le reste. Le matin, on a appelé le propriétaire du champ pour qu’il vienne voir ce qui s’était passé. Ils ont endommagé le champ de son père. », indique un voisin de la victime.

 

Des Imbonerakure dirigés par le responsable du parti Cndd-Fdd sur la colline et le chef de cette colline sont pointés du doigt par les habitants de cette localité. « Sur cette colline, il y a beaucoup de cas de persécution faite par les Imbonerakure commandés par Charles, le responsable du parti Cndd-Fdd sur cette colline de Maguru. », précise-t-il.

 

Contactée, Jeannette Kangoro, administrateur de la commune Kirundo, son téléphone sonnait sans que personne ne décroche.

 

Un autre champ de bananes appartenant à un membre du parti avait été détruit ce dimanche par un groupe d’Imbonerakure également. 

Lu 176 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

1 avril 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 230 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha