Recherche

Amakuru yo ku wa 29 Ntwarante 2020

Journal du 29 Mars 2020

Trois chefs de gangs désignés pour exécuter les membres du parti CNL

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Trois Imbonerakure de la commune Mutimbuzi seraient en train d’être préparés pour exécuter le plan d’assassinat des militants du parti CNL en général et les leaders de ce parti en particulier. Cela a été conclu au cours d’une réunion tenue samedi dernier à Kajaga en zone Rukaramu par le secrétaire du parti Cndd-Fdd en province Bujumbura. Ce plan n’est pas du tout apprécié par certains Imbonerakure de cette province.

Etaient présents dans cette réunion, les chefs de collines membres du parti Cndd-Fdd et les chefs de zones de la commune Mutimbuzi. Cette réunion a débuté à 9 heures et s’est clôturée aux environs de 12 heures sous la direction de Emmanuel Nkeshimana, secrétaire du parti Cndd-Fdd en province Bujumbura et le secrétaire du parti en commune Mutimbuzi, Elysée Nindorera.

 

Selon des informations fournies par certains participants à cette réunion, une commission de trois Imbonerakure très réputés de la commune Mutimbuzi a été mise en place pour traquer et exécuter les membres du parti CNL et les leaders de ce parti. En zone Gatumba, la mission a été confiée à Innocent Harerimana surnommé Mvubu et Samson Ntikazohera connu sous le sobriquet de Kiyoka. C’est ce nommé Innocent Harerimana qui a été utilisé pour emmener les treillis militaires dans un chantier appartenant à Emmanuel Matata, un membre du parti CNL de la zone Gatumba. Ce dernier se cache pour des raisons de sa sécurité.  Un autre Imbonerakure qui était dans ce plan est le nommé Bizimana alias Mafyeri. Il est natif de la zone Maramvya.

 

Ces chefs de gang désignés se déguiseront en agents de renseignements pour arrêter, emprisonner et exécuter les responsables du parti CNL en commune Mutimbuzi. Les premiers à abattre seront les membres candidats aux postes de conseillers communaux et collinaires. Un de ces Imbonerakure qui a participé à cette réunion et qui est contre ce plan indique que les sommes d’argent qu’on leur donne vont les payer sans le savoir.

 

A ce propos, la rédaction n’a pas encore pu joindre Nancy-Ninette Mutoni, chargée de la communication au sein du parti Cndd-Fdd.

Lu 128 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 462 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha