Recherche

Amakuru yo ku wa 14 Ruhuhuma 2020

Journal du 14 Février 2020

Peur panique au sein de la population vivant dans les environs du lieu où se déroule la croisade du parti Cndd-Fdd à Gitega. Ce jeudi après-midi, les Imbonerakure et les policiers ont tabassés les passants qui n’ont pas participé à la croisade. Les habitants de Gitega réclament que cesse ce comportement car, disent-ils, chacun a le droit de choisir sa religion de préférence.

Quatre membres du parti CNL de la commune Bwambarangwe, province Kirundo, sont incarcérés au commissariat de la police depuis ce jeudi. Deux parmi eux sont accusés d’outrage à chef de l’Etat.

Le président de l’assemblée nationale et le ministre de la justice ont manifesté une complicité entre les institutions qu’ils représentent en octroyant des avantages énormes au président de la République qui termine son mandat. Pourtant les missions de ces institutions qu’ils représentent sont différentes : L’assemblée nationale étant censée contrôler l’action gouvernementale et représenter les intérêts du peuple tandis que le ministre est un agent du gouvernement.

Début cet après-midi de jeudi de la croisade du parti Cndd-Fdd en province Gitega. Les véhicules de l’Etat assurent le déplacement de la population et du matériel. Les ambassadeurs et représentants des différents pays n’ont pas répondu à cette croisade comme d’habitude. Entretemps, les commerçants de la ville de Gitega vont tirer profits de cette croisade.

L’heure a presque sonné au sein du parti Cndd-Fdd. Nous sommes à J-3 du choix du candidat de ce parti pour les prochaines élections présidentielles. Le nom du successeur de Pierre Nkurunziza sera dévoilé lors du congrès extraordinaire de ce parti prévu ce dimanche

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

17 février 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 289 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha