Recherche

Amakuru yo ku wa 14 Ruhuhuma 2020

Journal du 14 Février 2020

Depuis plus de deux mois, un haut gradé de l’armée refuse de rejoindre son poste d’attache à l’étranger. Nommé au poste d’attaché militaire en Chine, son refus serait lié au contexte politique au Burundi.

Destruction des champs de 2 membres du parti CNL de la colline Gihosha commune et province Kirundo. Les membres du parti CNL accusent un groupe d’Imbonerakure, à la tête duquel se trouve le chef de la colline Gihosha, d’être responsable de ces actes.

Le projet de loi portant statut du chef de l’Etat à l’expiration de ses fonctions adopté ce mardi par l’Assemblée nationale revêt un caractère exclusif à l’égard de certains anciens chefs d’Etat. De plus, il cache mal une gangrène de l’ethnisme.

La visite de Pascal Barandagiye, ministre burundais de l’intérieur, au camp des réfugiés de Kakuma au Kenya s’est soldée par un échec. L’objectif de la visite était de demander aux réfugiés burundais de rentrer au Burundi qui selon lui est un pays paisible. Ce qui n’a pas été accepté par les 5 représentants des réfugiés qu’il a rencontrés.

Même si  le silence s’impose au sujet des noms des probables candidats, deux figures sont citées dans les hautes sphères du parti de l’aigle. Il s’agit de Pascal Nyabenda, actuel président de l’Assemblée nationale et le Secrétaire Général du Parti Evariste Ndayishimiye. Toutefois, des sources fiables au sein du Parti craignent une fracture au sein des deux axes qui s’affrontent pour décrocher l’élection de leur favori.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

17 février 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 390 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha