Recherche

Amakuru yo ku wa 14 Ruhuhuma 2020

Journal du 14 Février 2020

L’ancien président du Burundi, Pierre Buyoya, saisit pour la deuxième fois le médiateur dans la crise burundo-burundaise pour lui demander son intervention pour éviter la destruction de l’accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi. Dans une correspondance lui adressée le 16 de ce mois de janvier, Pierre Buyoya explique que ce plan de destruction des accords d’Arusha se réalise entre autre par le biais de faux procès dont celui de l’assassinat de Melchior Ndadaye intenté contre d’anciens dirigeants du Burundi dont il fait partie.

Destruction des champs de trois membres du parti CNL de la colline Karambo commune Busoni en province Kirundo. Les membres du parti CNL accusent les Imbonerakure qui faisaient les rondes nocturnes.

Une tension a éclaté ce mercredi à Bugendana entre les jeunes des partis Cndd-Fdd et Cnl. A l’origine de cette tension, un enseignant membre du parti Cnl a été arrêté par des jeunes imbonerakure accusé de tenir une réunion illégale.

Neuf personnes qui sont rentrées de l’exile au nom du parti CDP ont présenté leur démission dans ce parti ce mercredi. Ces 9 personnes révèlent qu’ils n’ont pas bénéficié les avantages promis par le président du parti CDP.

Un groupe des Imbonerakure en collaboration avec certains administratifs à la base font la pluie et le beau temps en zone Kabanga de la commune Busoni en province de Kirundo. Ils interdisent à certains membres de l’opposition d’exercer des activités génératrices de revenus. Egalement, ils chassent des homes certains fonctionnaires membres des partis de l’opposition.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

17 février 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 412 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha