Recherche

Amakuru yo ku wa 14 Ruhuhuma 2020

Journal du 14 Février 2020

Le gouvernement tanzanien exige encore une fois les burundais qui se sont réfugiés dans ce pays à rentrer au Burundi pour participer aux élections de 2020. Ce message a été donné par les représentants des ministères des affaires extérieures et de l’intérieur à l’occasion d’une réunion tenue ce mercredi avec les réfugiés vivant au camp de Nduta. Ces autorités ont soutenu qu’ils rentreront de leur gré même s’ils ont fixé la date limite du  rapatriement de ces burundais.

Affrontements ce dimanche entre membres du parti au pouvoir, le Cndd-Fdd et ceux du parti CNL en commune Marangara, province Ngozi. Les deux camps ont enregistré des blessés. Depuis ces combats, les membres du parti CNL sont traqués.

Les habitants de la zone RUKARAMU de la commune MUTIMBUZI province  BUJUMBURA, et ceux de la zone MINAGO en commune et province RUMONGE dénoncent des irrégularités qui ont été observées dans l’enrôlement des électeurs pour les élections de 2020.  Ces habitants pensent qu’il s’agit d’un vol électoral organisé par le parti au pouvoir.

Les membres du parti CNL du quartier Kiyange, zone Gakere , commune Kiremba en province Ngozi accusent un policier prénommé Rwasa de les persécuter. Ce dimanche, ce policier a passé à tabac deux partisans du Congrès National pour la Liberté.

Certains élèves du lycée communal de Gihogazi en province Karuzi dénoncent l’attitude du directeur qui fait la propagande du parti Cndd-Fdd à l’école. Les élèves de cet établissement sont forcés d’apprendre par cœur les chansons de haine contre les partis de l’opposition.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

17 février 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 394 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha