Recherche

Amakuru yo ku wa 26 Ntwarante 2020

Journal du 26 Mars 2020

Dans une analyse parue récemment, International Crisis Group (ICG) parlait du Burundi comme une bombe géopolitique qui risquait d’avoir des conséquences négatives sur la stabilité sous-régionale. Déjà, sans atteindre l’ampleur de l’exode des refugiés irakiens, syriens et afghans obligés de traverser les déserts et la mer à leur risque et péril, les exilés Burundais commencent à submerger l’Afrique de l’Est : deux cent mille au Rwanda et cinquante mille en Tanzanie. Du point de vue statistique, cette présence pèse sur l’économie et les eco-systèmes des pays d’accueil, même si l’hospitalité leur reste accordée. Pour cause, ces pays d’accueil suivent de près la situation du Burundi de même que la communauté internationale qui avait déjà tiré la sonnette d’alarme sur le risque d’explosion du Burundi.

La Chef de Cabinet du Représentant Spécial de l’Union Africaine en Somalie a écrit au Président de la République Pierre Nkurunziza pour le féliciter suite à sa prestation de serment. Mais il semble que Mme Epiphanie Kabushemeye-Ntamwana ait abusé des insignes officielles de l’Union Africaine sans autorisation.

« L’Accord  d’Arusha sont violés au plus haut sommet de l’Etat. Et tant que cela arrangera le parti ou les hommes au pouvoir, cela risque d’entraîner une violation systématique de la loi et son institutionnalisation ».

Le Burundi est passé d’une crise électorale à une pré-guérilla depuis les présidentielles, exprime Thierry Vircoulon, directeur Afrique Centrale de l’ICG. Pour cet analyste de l’organisation internationale de prévention et de résolution des conflits, Pierre NKURUNZIZA n’a pas seulement violé la Constitution, il s’est également assuré de l’absence du pluralisme pendant le processus électoral.

Le parti UPRONA aile Charles Nditije ne reconnait pas le nouveau Gouvernement de Pierre Nkurunziza qui a prêté serment ce mardi. Pour Tatien Sibomana, port- parole de ce parti, les institutions issues des élections de juin 2015 sont inconstitutionnelles et illégales. Mais le parti au pouvoir et ses membres jubilent après leur forcing.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

28 mars 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 209 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha