Recherche

Amakuru yo ku wa 07 Kigarama 2019

Journal du 07 Décembre 2019

Depuis un certain temps, l’hôpital roi Khaled de Kamenge procède à un recrutement du personnel de santé non qualifié. Les anciens agents de santé de cet hôpital craignent que ces nouveaux recrus causent des incidents et ainsi ternir l’image de l’hôpital.

Quatorze enfants aux symptômes de la rougeole ont été enregistrés jusque vendredi dernier au camp de transit des congolais de Cishemere en province de Cibitoke. La personne qui a propagé cette maladie est originaire de la République Démocratique du Congo. Les habitants de la province Cibitoke demandent d’être protégés.

Grognes des fonctionnaires de l’Etat de la localité de Kivoga, zone Gitaba de la commune et province Rutana. Pour cause, ça fait plus de 6 mois que ces fonctionnaires n’utilisent pas la carte de la mutuelle pour se faire soigner au Centre de santé de Kivoga.

La prévention de l’Ebola est un des cas illustratifs. Suite à la corruption, les contrôles sur toutes les frontières burundo-congolaises de la province Cibitoke sont depuis trois semaines faits par des agents non formés, l’équipe formée ayant été mutée pour avoir refusé de verser des montants exigés par leur supérieur au niveau provincial.

L’organisation mondiale de la santé intervient pour lutter contre la malaria dépistée à niveau trop élevé depuis un certain temps au Burundi. L’OMS a octroyé ce samedi 9 novembre 2019, un don de matériel nécessaire dont les nouveaux médicaments qui vont être utilisés pour traiter le paludisme en 1ère ligne.

Début ce jeudi au camp de réfugiés de Nduta d’une campagne de vaccination des enfants âgés de 9 mois à 3 ans, une campagne qui durera 3 jours. Tous les enfants concernés seront vaccinés contre la rougeole, la rubéole et la poliomyélite.

Les réfugiés burundais du camp de Lusenda en République Démocratique du Congo dénoncent le manque criant de médicaments dans les centres de santé de ce camp. Ils précisent que le Haut-Commissariat pour les Réfugiés a cessé d’approvisionner les centres de santé depuis plus de deux ans. Pour le moment, les malades de ce camp sont obligés d’acheter eux-mêmes les médicaments dans les pharmacies privées.

Pénurie de médicaments en commune Cendajuru depuis plus de deux mois. Le non remboursement des dettes que le gouvernement doit aux hôpitaux et dispensaires de la place seraient à l’origine de cette carence. Les habitants de cette commune demandent aux personnes habilitées, et surtout au ministère de la santé, de trouver solution à ce problème avant que la situation ne dégénère.

Les réfugiés burundais du camp de Nakivale en Ouganda indiquent que les maladies mentales ont diminué par rapport à 2015, année de leur arrivée dans ce camp. 

Sept cas de suicide ont été enregistrés au camp de Nduta depuis le début de cette année. Un phénomène dû en grande partie aux mauvaises conditions auxquelles font face les réfugiés selon les responsables sanitaires qui s’occupent des malades mentaux dans ledit camp.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

9 décembre 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 188 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha