Recherche

Amakuru yo ku wa 15 Gitugutu 2019

Journal du 15 Octobre 2019

Le choléra continue à faire des ravages à Cibitoke

jeudi, 11 juillet 2019 09:41
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les cas de choléra continuent à être rapportés en province Cibitoke malgré les efforts fournis par de l’administration et de la police de protection civile pour combattre cette épidémie. En moins d’une semaine, au moins 30 cas ont été signalés au centre de santé du chef-lieu de la commune Rugombo. 24 des personnes souffrant de cette épidémie viennent de la zone Ndava. Le manque d’eau potable serait la principale cause de la recrudescence de cette maladie.

Le manque de l’eau potable dans certaines localités de la province Cibitoke est désigné par la population comme la principale cause de l’épidémie de choléra.

 

Depuis le 7 juillet, c’est la zone Ndava de la commune Buganda qui enregistre la majorité des cas de choléra, 24 sur les 30 cas enregistrés au cours de cette période de trois jours. Les 6 malades restants viennent des communes Mugina et Rugombo. Pour le moment, tous les malades de choléra sont soignés et nourris sur place dans le district de santé de Rugombo. Aujourd’hui, 19 malades ont toujours besoin des soins de santé.

 

La Croix-Rouge fait la pulvérisation aux domiciles des personnes atteintes. Les agents de la protection civile, eux, distribuent l’eau potable à certains endroits. De leur côté, l’administration et le district sanitaire poursuivent la sensibilisation de la population en collaboration avec les leaders communautaires dans le secteur de la santé. La population est sensibilisée sur les moyens de lutte contre le choléra.

 

Pour rappel, du 3 au 14 juin, la commune Rugombo a enregistré 16 cas de choléra sur les collines Mparambo I et II et Munyika.

Lu 176 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 302 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha