Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Retour des enfants de la rue dans la ville de Gitega

lundi, 15 avril 2019 04:27
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La pauvreté et les conflits familiaux sont parmi les facteurs qui alimentent le phénomène des enfants de la rue dans la ville de Gitega. Ces enfants pour la plupart, âgés de plus de 15 ans, deviennent des petits seigneurs de la nuit.

La dernière mesure du gouvernement de réinsertion sociale des enfants de la rue n’a duré que le temps de la rosée. Depuis quelques mois, le phénomène des enfants de la rue a repris de plus belle. Mais cette fois, ce sont des enfants plus âgés qui battent le pavé de la ville de Gitega la nuit. Ces enfants sont âgés de 15 ans et plus.

 

Ces petits seigneurs de la rue règnent la nuit et imposent leurs lois. Malheur aux passants, surtout les heures tardives. Parmi les plus malheureux figurent ceux qui fréquentent les boîtes de nuit, surtout les prostituées. A la croisée de ces jeunes, ils sont dépouillés de tout : argent, téléphone, etc.

 

Des fois, l’ardeur de ces jeunes se noie devant la brutalité des jeunes Imbonerakure. Ces derniers tabassent à mort ces jeunes avec lesquels ils se disputent la suprématie de la barbarie nocturne.

 

Ces jeunes font savoir que des disputes avec leurs marâtres, de la misère dans les ménages sont parmi les facteurs qui les ont poussés à l’exode rural. Ils viennent pour la plupart de la province de Karuzi et de certaines communes de la province de Gitega.

 

Pour quitter la rue, ces jeunes demandent d’être encadré surtout dans l’apprentissage de métiers car étant plus âgés pour réintégrer l’école primaire.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 307 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha