Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Des maisons en plastique pour la protection de l’environnement

lundi, 12 août 2019 11:24
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un groupe de réfugiés burundais du camp Nakivale en Uganda est en train d’expérimenter une technique de construction utilisant des bouteilles en plastiques à la place des briques. Ces réfugiés voudraient   que cette nouvelle technique soit également transmise aux burundais qui sont restés au pays pour sauvegarder l’environnement.

 

Les maisons en plastique sont construites à Nakivale par des réfugiés dont un certain Benjamin Nduwimana.

 

« Après l’usage de ces bouteilles d’eau en plastique, nous les remplissons de sable ou de la terre et après nous les fermons.  Puis, nous nous en servons dans la construction comme on le fait avec les briques. Ça donne de belles maisons. » Témoigne un maçon qui exerce ce métier dans ledit camp.

 

Ces nouvelles techniques de construction assurent en même temps, la protection de l’environnement.

 

« Ce sont des gens qui ont mené des recherches sur l’environnement qui ont initié cette pratique car on ne le faisait pas avant. On vise aussi à faire disparaitre les bouteilles en plastique. Comme le fait de les brûler ou les enterrer pourrait détruire l’environnement, ils ont décidé de s’en servir dans la construction des maisons. »

 

Ce groupe des maçons réfugiés du camp de Nakivale en Uganda voudrait que cette technique de construction soit également appliquée dans leur pays natal.

 

« Si c’était possible, nous pourrions ouvrir une école qui enseigne ce domaine et inviter nos frères qui sont au Burundi à venir apprendre cette technique. S’il y avait moyen aussi d’arriver au Burundi, nous pourrions y aller et l’enseigner aux autres. »

 

Ces bouteilles peuvent être utilisées dans la construction de toute sorte de maisons, comme on le fait avec des briques.

 

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 361 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha