Recherche

Amakuru yo ku wa 19 Munyonyo 2019

Journal du 19 Novembre 2019

Les agronomes de Cibitoke privés de terrain faute de carburant

mercredi, 30 octobre 2019 20:27
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les agronomes et les vétérinaires de la province Cibitoke accusent le Directeur provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage d’avoir détourné le carburant destiné à leur déplacement lorsqu’ils se rendent sur le terrain. Un budget qui, selon nos sources, a déjà été disponibilisé par le ministère de tutelle depuis le début de l’année.

Les bons de commande en possession de leurs collègues, tels sont les arguments avancés par ces agronomes et éleveurs de la province Cibitoke pour justifier ces accusations. L’un d’entre eux témoigne. « Nos collègues des provinces Bubanza, Bujumbura rural et Cibitoke, vont s’approvisionner en carburant, et ce sur présentation des bons de commande. La station qui a gagné ce marché est Top One. Cette distribution se fait par région. »

 

Ces vétérinaires et agronomes disent ne pas comprendre pourquoi leur directeur provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage détourne ce carburant alors qu’il dispose de son propre bugdet carburant. « C’est la direction provinciale de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage qui réceptionne tous les bons. Mais au lieu de nous donner notre part, il fait le plein de sa voiture et gardele reste pour lui. »

 

Ce budget a été disponibilisé par le ministère de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage depuis le début de cette année. Et, selon nos sources, chaque agronome ou vétérinaire a droit à une quantité comprise entre 25 et 50 litres de carburant par trimestre, en fonction de sa zone de prestation.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 158 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha