Recherche

Amakuru yo ku wa 15 Gitugutu 2019

Journal du 15 Octobre 2019

Un responsable des Imbonerakure fait la terreur au sein du championnat de football à Kirundo

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La terreur et les irrégularités perturbent l’organisation du championnat de football en province de Kirundo. Celui qui est pointé du doigt comme auteur de tout cela est le président de l’équipe « Onze rapides » et responsable des Imbonerakure à Kirundo.

L’exemple récent est celui du match qui a opposé le club Boca Junior et 11 Rapides jeudi dernier. Après avoir constaté qu’il faisait déjà nuit, les arbitres ont décidé de reporter ce match pour ce vendredi et le match s’est terminé sur un autre report comme le précise notre source à Kirundo. « Le match entre Boca Junior et 11 Rapides s’est déroulé jusqu'à la 90ème minute et on a proposé la prolongation. Comme il faisait nuit, on a ajourné la phase des tirs aux buts pour vendredi. Ce jour, les deux équipes ont participé aux tirs aux buts. Au moment où il restait un seul tir qui pouvait offrir une victoire à Boca Junior, les joueurs du club 11 Rapides ont refusé de continuer la séance des tirs sous prétexte que les joueurs de l’équipe adverse étaient en surnombre. Le règlement en exercice dit que les joueurs de trop sont sanctionnés par un carton jaune chacun. Ce qui n’a pas été le cas parce que les membres de l’association ont décidé la reprise à zéro des tirs aux buts. »

 

Il était prévu que le match se poursuive ce samedi. Les joueurs de Boca Junior n’ont pas répondu au rendez-vous arguant qu’ils ont été menacés par un groupe d’Imbonerakure dirigé par Abel Ahishakiye. Ce dernier est non seulement responsable provincial des jeunes affiliés au parti Cndd-Fdd mais aussi président de l’équipe 11 Rapides. « Abel Ahishakiye a intimidé par la suite les joueurs de Boca en leur avertissant que celui qui se présentera au terrain sera battu à mort. Ce samedi, lorsque Boca a appris cette nouvelle que ses joueurs sont en situation de peur panique, il a opté à ne pas se rendre sur terrain. Ainsi, il a été déclaré un forfait contre Boca Junior et la victoire au club 11 Rapides qui s’était présenté sur terrain. », précise un joueur

 

Abel Ahishakiye président du club 11 Rapides a accusé depuis le début du championnat d’intimider les arbitres.

 

Abel Ahishakiye, qui a été cité, tout comme Adolphe Mbonimpa, président de l’association de football à Kirundo sont restés injoignables

Lu 358 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

16 octobre 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 353 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha