Recherche

Amakuru yo ku wa 21 Munyonyo 2019

Journal du 21 Novembre 2019

Du désordre et indiscipline au sein du football burundais

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le match qui a opposé ce dimanche le club Aigle Noir et le club Le Messager FC au stade Rukundo s’est soldé par des émeutes provoquées par les joueurs du club Aigle noir. Le président de la fédération de football du Burundi, ‘’FFB’’, assistait à ce match.

A la fin du match qui opposait le club Aigle Noir au club Le Messager de Ngozi, les joueurs du club Aigle noir n’ont pas accepté le sifflet final de l’arbitre central alors qu’ils venaient de perdre sur un score d’un but à zéro. Ils ont donc décidé de déclencher des émeutes comme le précise cet habitant. « Presque à la dernière minute de la fin du match, un joueur du club Aigle noir a subi une faute et l’arbitre a pris la décision de siffler la fin du match au lieu de siffler la faute comme le souhaitaient les joueurs de l’Aigle noir. Un joueur du club Aigle noir a sauté sur l’arbitre assistant et ses coéquipiers l’ont rejoint. Les policiers sont intervenus. Ce fut le début des émeutes. »

 

Les amateurs du ballon rond dénoncent ces comportements devenus monnaie courante sur les terrains de jeux. « Nous nous étions rendus sur terrain pour assister à un match de football mais pas à un combat de ce genre. », se plaint un spectateur.

 

Ces bagarres ont éclaté en la présence du président de la Fédération du football du Burundi, le sénateur Révérien Ndikuriyo, qui est d’ailleurs le président du club Aigle noir de Makamba à l’origine des émeutes.

 

Peu à peu, le désordre s’installe dans le monde du football burundais. C’est notamment l’ingérence de Abel Ahishakiye, responsable des Imbonerakure dans la province Kirundo et président d’un club de football, dans l’organisation de l’association de football de Kirundo. Ce dernier veut que son club remporte tous les matchs en violation du règlement de football.

 

A ce propos, nous avons essayé de contacter le sénateur Révérien Ndikuriyo, président de la FFB, pour qu’il s’exprime sur ces mauvais comportements qui s’observent dans le football burundais mais en vain.

Lu 747 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

23 novembre 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 90 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha