Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Le Lieutenant-Colonel Alfred Mayuyu renvoyé de la MINUSCA par l'ONU

lundi, 22 août 2016 15:58
Évaluer cet élément
(6 Votes)
Ancien commandant du bataillon de la police militaire, le Lieutenant-colonel Alfred Mayuyu avait intégré les casques bleus de la MINUSCA, Mission Multidimensionnelle Intégrée de Stabilisation des Nations-Unies en Centrafrique, en Juillet dernier. Le motif de son renvoi serait son implication dans les violations des droits de l’homme au Burundi. C’est le quatrième Officier Burundais renvoyé de la MINUSCA.
 
La mesure de renvoyer le Lieutenant-Colonel Alfred Mayuyu de la mission onusienne de maintien de la paix en Centrafrique est sortie ce Samedi 20 Août 2016. Depuis qu’il avait rejoint cette mission le mois passé, des organisations de défense des droits humains avaient désapprouvé son envoi en Centrafrique. Pour elles, ainsi que certaines familles de ses victimes, il fallait demander qu’il soit traduit en justice pour les crimes qu’il avait commis.
 
Parmi les crimes qui lui sont reprochés, l’enlèvement du Sous-Lieutenant Hermès Nduwingoma, blessé lors des attaques des camps militaires les 11 et 12 Décembre dernier. Le Lieutenant-Colonel Mayuyu l’avait arrêté pour interrogatoire, mais il a été retrouvé mort assassiné le lendemain ; et sa famille a eu du mal à récupérer son corps pour l’enterrer. 
 
Le 31 Octobre 2015, une attaque est menée sur un convoi funèbre en commune Mpanda de la province Bubanza. Au moment de l’attaque, le véhicule de l’officier militaire Mayuyu, immatriculé FDN 007 est présent sur les lieux, selon des témoins. Ce qui porte à croire qu’il était au courant de cette offensive opérée en plein jour, où des civils ont été sauvagement tués.
 
Autres crimes qui lui sont imputés, ce sont les enlèvements, les tortures et les assassinats des militaires issus des Forces Armées Burundaises (ex-FAB) d’ethnie tutsi, à l’instar de feu Lieutenant-Colonel Darius Ikurakure ; Major Pascal Minani surnommé Mababa ; Major Marius Gahomera ; Major Wakos Rurakoye et du Lieutenant Dismas Sindaye dit Gafuni tous impliqués dans ce que beaucoup qualifient d’ « épuration » au sein des corps de défense et de sécurité. 
 
Malgré toutes les accusations portées contre lui, le gouvernement burundais l’avait décrit comme un brave homme, lui permettant du coup d’intégrer les casques bleus en Centrafrique.
 
Après enquête suite aux plaintes des défenseurs des droits humains, l’ONU l’a donc congédiée de ses rangs, bien que le chef d’Etat-Major de l’armée burundaise, le Lieutenant-Général Prime Niyongabo, ait demandé à plusieurs reprises que l’officier Mayuyu ne soit pas renvoyé.
 
Le renvoi du Lieutenant-Colonel Alfred Mayuyu a réjoui les organisations de défense des droits humains, mais ces dernières souhaitent qu’il soit traduit en justice au lieu d’être renvoyé au Burundi, où il pourra reprendre ses actes d’atrocité sur les burundais. 
 
Ce n’est pas la première fois que des Officiers Burundais sont renvoyés de Centrafrique par le département des opérations de maintien de la paix de l’ONU. En date du 5 février 2016, trois autres officiers avaient été renvoyés pour les mêmes raisons : le Major Pierre Niyonzima, le Major Jimmy Rusheshe et le Major Jean Bosco Mushimantwari. 
 
La décision de les renvoyer à Bujumbura, alors qu’ils n’étaient en mission en Centrafrique au sein de la MINUSCA que depuis le 13 décembre 2015, se basait sur le rapport de l’Office du Haut-Commissariat aux droits de l’homme concernant les « allégations de graves violations des droits de l’homme qui pèsent sur les trois officiers » de l’armée burundaise. 
 
Tout récemment encore, le contingent de la police présent en Centrafrique a été rapatrié au Burundi au terme de sa mission, mais l’ONU a décidé de se passer des policiers Burundais en faisant recours au Sénégal. 
 
 
Lu 3098 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

23 mars 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 347 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha