Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Le passeport de la communauté de l’Afrique de l’Est soulève des polémiques en Ouganda

vendredi, 07 décembre 2018 07:43
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Certains députés de l’Ouganda contestent la légalité du passeport de la Communauté Est Africaine. Un document de voyage commun qui figure pourtant dans les projets de l’East African Community. 

La demande d’un passeport international pour la communauté de l’Afrique de l’Est est un problème en Ouganda après que les députés l’aient bloqué pour des raisons de légalité et de coût pour les utilisateurs.

 

Ce mardi 04 Décembre2018, l’Ouganda a lancé le passeport qui coûte environ 70 dollars, un montant qui dépasse de 30 dollars le coût du passeport actuellement en circulation. Les députés dont Jacob Oboth, Michael Tusiime, Waira Majegere, Anifa Kawoga et Francis Mwijukye se sont interrogés sur la loyauté de certains Etats de la communauté et sur les lois en vertu desquelles le passeport était délivré.

 

En 2016, les dirigeants de la communauté de l’Afrique de l’Est se sont convenus de faire passer le passeport de cette communauté de document régional au document international, le Kenya et la Tanzanie l’ayant lancé l’année dernière. L’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et le Soudan du sud se sont donnés jusqu’en Janvier 2019.

 

Les détenteurs de l’ancien passeport sont à cet effet contraints de se doter de la nouvelle version numérique d’ici Janvier 2021. C’est au moment où, au Burundi, le passeport des Etats de la communauté de l’Afrique de l’Est a été lancé en date du 28 Mai 2018.

Lu 4408 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 468 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha